Suzuki a dépassé les 31 000 immatriculations en 2019

Publié le par

Suzuki France a vendu 31 492 voitures en 2019, soit une hausse de 14 % par rapport à 2018. Plus d’un quart de ces immatriculations ont été réalisées par des versions hybrides.

Suzuki a dépassé les 31 000 immatriculations en 2019

Suzuki France a immatriculé 31 492 véhicules en 2019. Un résultat supérieur à l’objectif de 30 000 voitures fixé en début d’année dernière. Ce bilan représente une hausse de 14 % par rapport à 2018, sur un marché global positif de 2,36 %. « Notre marque a bénéficié du succès continu de ses trois modèles phares, la Swift qui réalise 37 % des ventes, le Vitara avec 22 % et l’Ignis avec 16 %. Nous enregistrons également une très belle percée des modèles hybrides puisque ceux-ci représentent à fin 2019 plus d’un quart de nos ventes. Cette belle performance 2019 est, une nouvelle fois, à mettre au crédit du formidable travail que réalise notre réseau, soutenu sans relâche par les équipes du siège, tout cela dans un excellent climat de confiance réciproque », explique Stéphane Magnin, directeur de l’activité automobile de Suzuki France. Un réseau qui compte actuellement 207 points de vente et dont la rentabilité se situerait autour des 2 % selon la marque.

Le bilan 2019 est le deuxième meilleur résultat de la marque en France, juste derrière l’année 2007, qui avait vu la marque passer le cap des 32 200 immatriculations. La firme souhaite poursuivre sur cette lancée en 2020, grâce à l’arrivée de nouvelles motorisations hybrides et de deux nouveaux véhicules, basés sur des plateformes Toyota. Fidèle à une clientèle largement orientée vers les particuliers, Suzuki souhaite mettre 2020 sous le signe des entreprises. Les nouveautés à venir devraient constituer des arguments de poids sur ce segment de marché.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos