Suzuki : les Jimny indiens sur le départ

Publié le par

Maruti Suzuki India Limited, la filiale indienne de Suzuki Motor Corporation, annonce le début de la production et l’exportation du Jimny.

© Suzuki
© Suzuki

Convoitée par les constructeurs, l’Inde est au cœur de la stratégie automobile mondiale depuis plusieurs années. Ils y voient un territoire aux potentiels multiples sur le long terme : main-d’œuvre peu coûteuse et anglophone, économie favorable à l’exportation, ou encore population dense. Suzuki l’a bien compris. La marque japonaise est présente sur le territoire à travers sa filiale Maruti Suzuki India Limited. Cette dernière a débuté la production et l’exportation du Jimny. Lancée en 2018, l’actuelle génération du Jimny remporte un franc succès dans le monde entier. L’Inde constitue l’un des principaux pôles de production des modèles d’exportation de Suzuki et, en y fabriquant le Jimny, Suzuki continuera de contribuer au développement et à l’activité économiques de l’Inde, tout en soutenant les initiatives du gouvernement indien baptisées « Make in India ». Suzuki entend également renforcer sa structure mondiale de production en vue de garantir à ses clients une réduction des délais de livraison. Les véhicules produits dans l’usine de Gurgaon de Maruti Suzuki en Inde présentent les mêmes caractéristiques que les modèles d’exportation fabriqués dans l’usine de Kosai au Japon. Ils seront exclusivement destinés à l’exportation vers les régions Amérique Latine, Moyen-Orient et Afrique.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos