Suzuki tient ses objectifs ambitieux sur les ventes aux entreprises

Publié le par

C’était à l’agenda de Stéphane Magnin, directeur général de Suzuki France, et malgré le contexte que l’on sait, la marque parvient à trouver une impulsion notable sur le marché B to B. L’arrivée des modèles issus de la coopération avec Toyota et de la technologie PHEV est de bon augure pour 2021.

© DR / Suzuki
© DR / Suzuki

À l’image du bel appel d’offres remporté auprès de l’Office national des forêts (ONF), à savoir 150 Ignis Hybrid AllGrip Privilège, Suzuki commence à trouver sa juste place sur le segment des entreprises et des professionnels, ce qui faisait partie des objectifs de Stéphane Magnin pour l’exercice 2020.

Indispensable Swift

Stéphane Magnin, directeur général de Suzuki France.
Stéphane Magnin, directeur général de Suzuki France.

En octobre 2020, alors que le marché des VPN auprès des entreprises a enregistré une baisse de ses immatriculations de 0,3 %, Suzuki a augmenté ses ventes de 54 %. Ce résultat spectaculaire s’inscrit dans l’excellente dynamique entretenue par Suzuki depuis le début de l’année : « La marque a vu ses ventes de VUL aux entreprises progresser de 125 % sur les dix premiers mois de l’année, soit 396 véhicules, alors que le marché total affiche une baisse de 17,7 % (par rapport à la même période de 2019). La Suzuki Swift représente à elle seule 52 % des immatriculations, suivie de l’Ignis (17 %), du Jimny (16 %) et du Vitara (13 %) ».

Des cibles de clientèle précises

« Suzuki récolte les fruits de ses efforts pour convaincre les professionnels », avance Fabien Edery, responsable des ventes aux entreprises de la marque. Et de poursuivre : « Évidemment, l’hybridation complète de la gamme Suzuki est un atout majeur puisqu’elle permet de bénéficier d’une exonération totale ou partielle de la TVS. L’offre Suzuki couvre désormais tous les types d’hybridation, de l’hybridation légère à l’hybride rechargeable grâce à l’arrivée du break Swace et du SUV Across, répondant ainsi à tous les besoins des flottes. Par ailleurs, Suzuki a entrepris cette année une refonte profonde de sa communication envers les entreprises, grâce notamment à une nouvelle signature, – Au service des professionnels –, lui permettant de s’adresser aussi bien aux entreprises qu’aux professions libérales et aux indépendants. Nous avons mené des campagnes de marketing direct à l’adresse de professions ciblées comme les experts comptables, les membres du corps médical ou les consultants. Ce type d’actions nous a permis de toucher de nouveaux utilisateurs qui s’avèrent également des prescripteurs forts ». Les professions libérales constituent 54 % des clients professionnels de Suzuki.

JPEG - 1.7 Mo
Fabien Edery, responsable des ventes aux entreprises de Suzuki France.

L’attrait du PHEV

En 2021, Suzuki compte naturellement poursuivre son développement sur le segment des entreprises et sait pouvoir compter sur l’arrivée des modèles issus de la collaboration avec Toyota, taillés pour une clientèle professionnelle plus large : « Avec l’arrivée du break hybride Swace et du SUV PHEV Across, la gamme Suzuki se voit considérablement enrichie puisqu’elle dispose maintenant de véhicules capables de rouler durablement en mode 100 % électrique. Nous sommes désormais en mesure de répondre à toutes les attentes des flottes, un secteur sur lequel nous prévoyons donc d’effectuer une nouvelle percée en 2021 ».

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos