Symbio va implanter sa principale usine de piles à hydrogène à proximité de Lyon

Publié le par

Symbio, la coentreprise de Michelin et Faurecia pour la mobilité hydrogène et la fabrication de piles à combustible, va construire son centre industriel et d’excellence à Saint-Fons pour une inauguration espérée en 2023.

© DR / 24 Heures du Mans
© DR / 24 Heures du Mans

Philippe Rosier, président-directeur général de Symbio, vient de signer la promesse d’achat du terrain où sera notamment construite la principale usine du groupe détenu à parts égales par Michelin et Faurecia. Usine qui pourrait notamment avoir une capacité de production annuelle de 200 000 stackpacks.

Un terrain de 8 hectares accueillera la plus grande usine haute-technologie de production de piles à hydrogène en France, mais aussi un centre de R&D, un centre de formation et le futur siège social de Symbio. Il sera situé au cœur de la Vallée de la Chimie, au sud de la Métropole de Lyon, pour devenir le poumon industriel des solutions de stockage et de distribution des nouvelles énergies, dont l’hydrogène. Le chantier débutera fin 2021 pour une livraison des différents bâtiments en 2023.

Rappelons que Symbio compte devenir un des leaders de son marché à l’horizon 2030, avec un chiffre d’affaires qui devrait dépasser 1 milliard d’euros sur trois grands marchés (Europe, Chine et Amérique du Nord).

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos