Synethis va reprendre trois sites de Renault Retail Group

Publié le par

Le groupe Synethis, issu d’un rapprochement entre les groupes Baconnier et Delieuvin autour des marques Renault, Dacia et Alpine, va reprendre deux filiales de RRG qui continue, comme cela avait été annoncé, son opération de délestage.

© synethis.com
© synethis.com

Selon l’Autorité de la concurrence, « la société Synethis acquiert, au travers de deux filiales, les fonds de commerce exploités par RRG, filiale du groupe Renault, ZAC des Espaluns, avenue Lavoisier à La Valette du Var (83160), 1 rue Edouard Branly à Hyères (83400) et par une filiale de RRG, boulevard de l’Europe à la Seyne-sur-Mer (83500) ».

Synethis est né en janvier 2019 de la fusion de deux groupes familiaux : le groupe Baconnier, dirigé par Éric Baconnier, avec ses concessions à Arles, Cavaillon, Gap et Manosque, et le groupe Delieuvin, dirigé par Yann Delieuvin, avec ses concessions à Fréjus, Draguignan et Brignoles. Ces concessions s´appuient sur des points relais à Châteaurenard, Digne-­les-­Bains, Rocbaron, Saint-Maximin, Fréjus Tour de Mare, Saint-Raphaël, et sur des agences en nom propre à Beaucaire et Sisteron.

Rayonnant dans le sud-est de la France, Synethis réalise un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 280 millions d´euros, avec plus de 100 000 ventes de véhicules neufs Renault et Dacia, via seize sites (avant l’opération mentionnée), et quelque 500 salariés. Il fait partie du top 10 des distributeurs les plus importants du groupe Renault.

Rappelons que le groupe Baconnier (Figest) représente BMW et que le groupe Delieuvin distribue Nissan (sept sites), Infiniti (quatre centres de réparation agréés), Opel (une concession), Volvo (une concession) et depuis peu, MG Motor (cinq concessions).

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos