Taxe professionnelle : attention à ce que nos entreprises ne soient pas perdantes !

Publié le par

Nos entreprises ne doivent pas payer plus d’impôts ! Depuis que le Président de la République a annoncé en février dernier que la majeure partie de la taxe professionnelle serait supprimée, le gouvernement s’efforce de remplacer cette manne indispensable aux caisses des collectivités territoriales.

Deux nouvelles taxes seraient ainsi créées. Le CNPA refuse que cette fiscalité pèse plus lourd que l’ancienne. D’autant que l’instauration de la taxe carbone doit être compensée par la baisse d’imposition au titre de la taxe professionnelle. Un impôt nouveau contre un impôt supprimé : tel est le marché proposé par le gouvernement.

C’est donc avec une vigilance toute particulière que le CNPA surveille l’élaboration de cette nouvelle charge, censée soulager les entreprises.

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos