Thierry Bolloré prend la direction exécutive provisoire du groupe Renault

Publié le par

Le conseil d’administration de Renault a confié mardi soir, à titre provisoire, la direction exécutive du groupe à Thierry Bolloré.

Thierry Bolloré prend la direction exécutive provisoire du groupe Renault

Lors de sa réunion hier soir, mardi 20 novembre, suite à l’arrestation à Tokyo de Carlos Ghosn, le conseil d’administration du groupe Renault a pris deux décisions importantes.

Tout d’abord, le conseil d’administration a nommé à titre provisoire Thierry Bolloré en qualité de directeur général délégué. Il exercera à ce titre la direction exécutive du groupe, disposant ainsi des mêmes pouvoirs que Carlos Ghosn.

Carlos Ghosn empêché mais maintenu à son poste

L’autre décision importante est le maintien de Carlos Ghosn à son poste de PDG du groupe Renault et de fait de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi.

«  À ce stade, le conseil n’est pas en mesure de se prononcer sur les éléments dont disposeraient Nissan et les autorités judiciaires japonaises à l’encontre de Carlos Ghosn, rapporte le communiqué du groupe. Carlos Ghosn, temporairement empêché, demeure président-directeur général ».

Par ailleurs, le conseil d’administration demande « à Nissan, sur le fondement des principes de transparence, de confiance et de respect mutuel de la Charte de l’Alliance, de lui transmettre l’ensemble des informations en sa possession dans le cadre des investigations internes dont Carlos Ghosn a fait l’objet ».

Un bras de fer dans la communication s’engage ainsi entre le groupe Renault et sa filiale Nissan. Rappelons en effet que le groupe français possède majoritairement 43,40 % du capital du constructeur japonais.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos