[Tokyo Motor Show] Avec le MX-30, Mazda fait son entrée dans l’ère de l’électrification

Publié le par

Lors de la première journée presse du Salon de l’automobile de Tokyo, Mazda Motor Corporation a présenté son premier véhicule électrique ce mercredi 23 octobre.

[Tokyo Motor Show] Avec le MX-30, Mazda fait son entrée dans l’ère de l’électrification

Pour la présentation officielle de son véhicule, la marque nippone a troqué son célèbre rouge flamboyant pour une carrosserie bi-colore noire et blanche, en cohérence avec les couleurs de son stand. Baptisé MX-30, ce modèle 100 % électrique reprend la face arrière ainsi que le nez plongeant et affuté du SUV CX-30, tout en affichant une calandre nettement rétrécie (assez grande en hauteur pour accueillir le logo de la marque). Outre sa motorisation électrique, ce qui rend le véhicule inédit est son ouverture de portes antagonistes, lui conférant à la fois un côté ludique mais aussi un sentiment d’espace. L’accès aux places avant et arrière est ainsi facilité, tant pour des enfants que pour des personnes à mobilités réduites. À l’intérieur justement, le constructeur se targue d’avoir utilisé des matériaux écoresponsables comme du liège intégré à la console centrale et un alternatif au cuir.

Le Mazda MX-30 (4,3 m de long, 1,7 m de large et 1,5 m de haut) affiche une nouvelle étape dans l’engagement de la marque en faveur de la réduction des émissions polluantes. Un engagement annoncé avec le lancement du moteur Skyactiv-X. Le MX-30 s’appuie sur un groupe propulseur e-Skyactiv, ainsi qu’une batterie de 35,5 kWh intégrée à la structure de caisse du véhicule, d’une autonomie de 200 kilomètres. La présentation mondiale au salon automobile de Tokyo marque l’ouverture officielle des précommandes. Le véhicule est attendu dans les concessions européennes au cours du second semestre 2020 à l’exception du Royaume-Uni qui devra patienter jusqu’en 2021.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos