Tokyo Motor Show : « Le plaisir pour chacun, partout » chez Suzuki

Publié le par

À l’occasion de la 45e édition du salon de Tokyo, le constructeur japonais dresse, sur son stand ayant pour thème « Excitement for everyone, in everywhere », le portrait-robot de la mobilité de demain.

Suzuki, qui célébrera son centenaire en 2020, propose un stand divisé en autant de zones que ses productions qui vont de la citadine au motocycle en passant par les moteurs hors-bord. Sur le stand, le président Toshi Hiro Suzuki a notamment annoncé que des projets de véhicules entièrement électriques seront présentés à l’occasion du plan Next 100 years de la marque en 2020.

Le marché spécifique des Kei-cars au Japon

Rappelons que Suzuki commercialise au Japon à la fois des véhicules classiques et des mini-véhicules ou Kei-cars. Ces mini-véhicules représentaient 93 % des ventes de la marque, soit 520 739 unités et un total de 102 129 unités de véhicules dits classiques en 2016. Il convient de souligner que le marché des mini-véhicules est en baisse depuis deux ans au profit des modèles classiques. Sur les huit premiers mois de l’année, Suzuki a commercialisé au Japon 407 601 véhicules, soit une évolution de + 8,2 %, dont 381 186 unités de véhicules Kei-Cars (+ 8,7 %) et 76 415 unités sur les segments classiques (+ 7,4 %).

e-Survivor : un SUV électrique impressionnant

Parmi les concept-cars présentés par le constructeur, on retrouve notamment l’e-Survivor, un SUV compact doté de quatre roues motrices avec moteurs électriques intégrés. Autre innovation : le Spacia Concept, un minispace surélevé combinant un fort capital sympathie et un agrément de conduite.

Spacia Concept : marché des Kei-cars

Dérivé du Spacia, le Spacia Concept est un minispace surélevé convivial avec un plancher surbaissé. Il se caractérise par un habitacle spacieux avec des portes arrières coulissantes des deux côtés. Ce véhicule s’inscrit dans le segment des Kei-cars ou mini-voitures spécifique au marché japonais. Même s’il est à la baisse, ce marché des voitures Midjet ou Kei-cars représente encore aujourd’hui 30 % des ventes de véhicules sur le marché nippon.

Un nouveau concept de petit SUV : Xbee

À noter également sur le stand la présence du Xbee (prononcez « cross-bi »), un petit SUV d’un nouveau genre. Ce crossover combine les attributs d’un monospace (habitacle spacieux et dimensions compactes). Un concept-car dont les lignes originales sont empreintes de solidité et de robustesse. Ce crossover est un peu plus grand que l’Ignis commercialisée depuis quelques mois avec le succès que l’on connaît. Ce Xbee très abouti avec quatre roues motrices serait lancé au Japon dans les prochains mois avec une motorisation essence 1l turbo 3 cylindres 100 ch.

« Le salon de Tokyo est celui des concepts et des prototypes, notamment pour les marques japonaises comme Suzuki, déclare Stéphane Magnin, directeur de la marque Suzuki en France. Nous présentons trois concepts au salon : le Xbee et le Spacia Concept ainsi que le e-Survivor, un concept qui préfigure la future tendance de la gamme des SUV compacts. »

Carry Open-Air Market

Sur son stand, Suzuki présente également le Carry Open-Air Market ou concept de magasin mobile qui ne passe pas non plus inaperçu. Doté d’un habitacle spacieux et convivial, cette nouvelle version du Carry reste destinée au marché japonais.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos