Top 100 mondial des équipementiers automobiles : ZF en tête du classement 2019

Publié le par

Top 100 mondial des équipementiers automobiles : ZF en tête du classement 2019

Notre confrère l’Usine Nouvelle a révélé, le 10 octobre 2019, le palmarès 2019 des 100 plus grands équipementiers automobiles mondiaux, réalisé en partenariat avec le cabinet Roland Berger.

Roland Berger estime que la marge d’exploitation moyenne des équipementiers devrait chuter à 6 % en 2019, après avoir dépassé la barre des 7 % entre 2013 et 2018, une baisse due au recul des ventes sur les principaux marchés automobiles, en particulier en Chine, qui provoque par ricochet une contraction de la production chez les fournisseurs (- 5 % au premier semestre de 2019).

Dans ce classement que vous pouvez découvrir ici. les sept plus gros équipementiers ont capté 22 % des ventes automobiles réalisées par les acteurs du ­classement. Ces sept équipementiers affichent chacun un chiffre d’affaires supérieur à 25 milliards d’euros.

ZF prend la tête du top 100

Grâce à l’intégration définitive de l’américain TRW, l’allemand ZF Friedrichshafen prend la tête de classement devant Magna International (Canada) et Continental (Allemagne). Suivent dans ce top 7 : Robert Bosch (Allemagne), AISIN SEIKI (Japon), Dense Corporation (Japon) et Hyundai Mobis (Corée du Sud). Le premier français est Valeo et occupe la 11ème place de classement tandis que Michelin et Faurecia pointent respectivement aux 17ème et 20ème place.

A noter que Vallourec, spécialiste des tubes sans soudure en acier, fait son entrée dans le classement 2019 tandis que pour la première fois également deux fabricants de cellules chinois, CATL et Tianneng Power, intègrent par ailleurs le classement. En 2016, seuls deux équipementiers chinois figuraient dans le classement ; ils sont désormais huit.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos