Toute la lumière doit être faite sur la filière pneumatiques

Publié le par

Le CNPA se félicite qu’une solution d’urgence ait été mise en place, comme il l’avait demandé, pour soulager les garages des stocks de pneus qui s’amoncelaient depuis plusieurs mois.

Mais le problème n’est pas réglé pour autant. Dans l’intérêt global de la filière, le CNPA soutient la logique de transparence demandée par le ministère de l’Écologie. La lumière doit être faite sur les flux de pneumatiques afin que la responsabilité de chacun des acteurs soit déterminée et assumée. Le CNPA observera donc très attentivement la photographie du marché prévue au mois de septembre.

Engagé depuis près de 20 ans dans la promotion de la gestion responsable des déchets de l’automobile, et conscient des progrès continus des professionnels dans ce domaine, le CNPA souhaite que ce type de crise nuisible aux efforts de la profession ne se renouvelle pas. C’est dans cette perspective que le CNPA participera activement à la réécriture du « décret pneus » prévue au cours des deux prochaines années.

En savoir plus

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos