Toyota et Suzuki se rapprochent

Publié le par

Un protocole d’accord a été conclu par les deux constructeurs qui envisagent de devenir partenaires dans plusieurs domaines dont ceux liés à l’environnement, la sécurité, l’informatique mais aussi l’échange de produits et de composants.

Le projet pas nouveau, puisque le 12 octobre dernier déjà, les deux constructeurs japonais avaient annoncé avoir entamé des discussions pour fixer les modalités d’un potentiel partenariat. Discussions motivées par les rapides évolutions du secteur automobile qui, toujours plus tourné vers la connectivité et la conduite automatisée, voit émerger de nouveaux acteurs.
Avec la conclusion de ce protocole d’accord, qui ouvre la voie à un futur partenariat concernant les technologies environnementales et de sécurité, l’informatique et la fourniture réciproque de produits et composants, Suzuki et Toyota ont aujourd’hui franchi une étape supplémentaire.

Des mouvements stratégiques dans l’univers automobile japonais

Une annonce qui vient renforcer les mouvements stratégiques observés au sein de l’industrie automobile japonaise. Pour rappel, Toyota a ainsi fait l’acquisition l’année passée de la totalité de sa filiale de mini-voitures Daihatsu, très présente sur le segment des mini-véhicules au Japon.
Sans oublier Nissan qui, en octobre dernier, a entériné sa prise de participation à hauteur de 34 % dans Mitsubishi, ébranlé par la révélation sur plus de 25 ans de triche sur les niveaux de consommation de la quasi-totalité de ses véhicules produits au Japon.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos