Toyota fournisseur de solutions de mobilité pour les JO 2020

Publié le par

Les Jeux olympiques se dérouleront à Tokyo du 24 juillet au 9 août 2020, tandis que les Jeux paralympiques auront lieu du 25 août au 6 septembre 2020.

Toyota fournisseur de solutions de mobilité pour les JO 2020

La mobilité pour tous et le développement durable. Voici les deux axes sur lesquels planche Toyota en prévision des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo. Partenaire de l’évènement, le constructeur japonais a publié une vidéo promotionnelle de 3 minutes dans laquelle il montre ses engagements pour 2020 : « Pour concrétiser la société hydrogène qui façonnera le futur sur 100 et 200 ans, Toyota travaille pour que cette édition des Jeux olympiques et paralympiques rejette la plus faible quantité d’émissions de CO2 ».

Le défi de la « mobilité pour tous »

Ainsi, Toyota présente une multitude de solutions de mobilité, allant du Concept-i qui utilise des technologies de conduite automatisée, au Walking Area BEV (sorte de trottinette à trois roues), en passant par le bus à pile à combustible Sora. « Toyota s’efforce de fournir des solutions de mobilité qui vont au-delà de la traditionnelle fourniture de véhicules », confirme la bande sonore. On y découvre également le e-Palette, un concept-car électrique présenté au CES de Las Vegas en 2018, qui incarne l’avenir des véhicules de services. Celui-ci, entièrement autonome et basé sur une plateforme rectangulaire, sera chargé de transporter les athlètes, leurs équipes mais aussi les visiteurs. Le prototype sera également adapté aux personnes à mobilité réduite comme les handicapés ou les personnes âgées.

Dans une précédente vidéo, Toyota ventait les atouts du e-Palette, modulable au gré des services proposés par les entreprises : restauration, livraison de colis, autopartage, commerce en ligne itinérant, chambre d’hôtel mobile, etc. Amazon, DiDi, Mazda, Pizza Hut et Uber font déjà figure de partenaires. Afin de s’adapter aux diverses demandes, Toyota compte d’ailleurs le proposer en trois longueurs de châssis, variant entre 4 et 7 mètres environ. Début 2020, la marque nipponne prévoit de réaliser des tests de conduite du e-Palette dans plusieurs régions du monde, dont les États-Unis, avant de déployer sa flotte en milieu urbain et lors des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos