Toyota revoit encore ses objectifs de production à la baisse

Publié le par

Entre la crise du Covid et la pénurie de composants électroniques, Toyota révise une nouvelle fois ses objectifs de production à la baisse et table désormais sur un volume de 9 millions d’unités.

Vue de l'usine Toyota de Takaoka, au Japon. © Toyota
Vue de l'usine Toyota de Takaoka, au Japon. © Toyota

Longtemps épargné, le groupe Toyota est aujourd’hui contraint de revoir ses objectifs de production à la baisse, pour la deuxième fois en l’espace de quelques semaines. La direction explique que c’est la conséquence de la pénurie de composants électroniques et de la crise du Covid, en précisant que c’est le coronavirus qui a actuellement le plus fort impact, principalement dans des usines d’Asie du Sud-Est.

Sur son exercice fiscal 2021-2022, Toyota mise désormais sur un volume de production de 9 millions de véhicules, contre 9,3 millions lors de la dernière révision. La nouvelle coupe doit concerner 400 000 véhicules sur les mois de septembre et d’octobre. Dix lignes d’assemblage de neuf usines du groupe au Japon sont concernées.

En revanche, le groupe Toyota rassure les places de marchés et ne place aucune alerte sur ses prévisions financières, maintenant un objectif de bénéfice 2021-2022 de plus de 19 milliards d’euros.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos