Tracauto présente le bilan VHU de ses clients constructeurs

Publié le par

Tracauto vient de présenter les principaux chiffres 2017 du réseau de centres VHU agréés animés pour le compte de ses clients BMW France, Mercedes-Benz France, Porsche France, Volkswagen Group France et FCA France.

Tracauto présente le bilan VHU de ses clients constructeurs

Fondée en 2011 par Nicolas Brec, Tracauto anime un réseau de 400 centres VHU agréés pour le compte de ses clients constructeurs. Ainsi, BMW France, Mercedes-Benz France, Porsche France, Volkswagen Group France et plus récemment FCA France, recourent à Tracauto pour répondre à leur obligation de recyclage et valorisation des véhicules hors d’usage. La firme assure la traçabilité des VHU et mesure les niveaux de performance environnementale des centres qu’elle suit pour le compte de ces marques. En 2017, cette filière a atteint les seuils réglementaires, avec des taux de réutilisation et recyclage de 87,9 % (pour un taux légal de 85 %) et de réutilisation et valorisation de 95 % (pour un taux légal de 95 %). Au-delà de ces résultats confirmés par l’Ademe, le réseau animé par Tracauto présente des chiffres intéressants.

Résultats représentatifs

Au cours de l’année 2017, les 400 centres agréés de traitement des véhicules hors d’usage ont vu passer 395 482 voitures, soit une augmentation de 11,5 % par rapport à 2016. Parmi ces dernières, figuraient 93 % de véhicules particuliers et 7 % de véhicules utilitaires légers. Autre donnée intéressante, l’âge moyen de ces VHU a atteint 17,4 ans. Sans surprises, les marques les plus représentées ont été Renault (29 %), Peugeot (18 %), Citroën (12 %), Ford (5 %), Volkswagen (4 %), Opel (4 %) et Fiat (3 %). En descendant au niveau des modèles de véhicules les plus présents dans les centres, la Renault Clio arrive largement en tête puisque la deuxième génération détient la première place alors que la première génération figure sur la troisième marche du podium. Entre les deux, s’intercale la Peugeot 206.

Les véhicules récupérés par les centres animés par Tracauto sont issus de plusieurs origines. Près de 34 % sont apportés par les particuliers, devant les assureurs (29 %), les fourrières (13 %), les réseaux constructeurs (10 %), les réseaux et garages indépendants (10 %) et de nombreuses autres origines (4 %).

Matières et éléments

Lors de leur entrée dans les centres, les véhicules hors d’usage pesaient en moyenne 1 096 kg l’année dernière, contre 1 084 kg en 2016. Une croissance de 1,1 % qui témoigne de la hausse croissante de la masse des voitures depuis une vingtaine d’années. Lors de leur sortie des centres, ces mêmes véhicules pesaient en moyenne 835 kg en 2017 contre 810 kg en 2016, soit une augmentation de 3,1 %. Dans le détail, les pneus représentaient l’année passée 37,2 kg par véhicule. De son côté, le verre pesait 1,8 kg par VHU, soit un peu moins que le catalyseur (1,9 kg). Le réservoir de carburant, très différent d’un modèle à l’autre, ne représentait que 1,5 kg en moyenne alors que les boucliers, tout aussi différents, arrivaient à une masse moyenne de 3,2 kg. Au total, l’ensemble des éléments démontés représentait 261 kg par véhicule.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos