TravelCar se déploie aux États-Unis avec PSA et la MAIF

Publié le par

TravelCar proposera son offre de location de véhicules entre voyageurs dans deux aéroports des États-Unis. Pour PSA, qui est entré en juin dernier au capital de la start-up, ce déploiement concrétise ses premiers pas sur un territoire convoité.

TravelCar se déploie aux États-Unis avec PSA et la MAIF

Fondée en 2012, TravelCar, start-up spécialisée dans la mise en commun des véhicules dans les aéroports, est actuellement présente dans dix pays européens via 200 agences. Le nombre d’utilisateurs, qui s’établit actuellement à plus de 300 000, devrait augmenter significativement à moyen terme puisque la start-up a annoncé partir à la conquête des États-Unis avec le soutien de la MAIF mais aussi du groupe PSA qui, pour rappel, est entré dans son capital en juin dernier.

À partir du 1er avril, TravelCar proposera une offre de location de véhicules entre voyageurs dans les aéroports de Los Angeles et San Francisco, respectivement 2e et 7e plus grands aéroports des États-Unis. Trois types de services seront proposés : les propriétaires peuvent mettre leur véhicule à disposition pour de la location avec, en contrepartie, le parking gratuit. Si la voiture est louée, le propriétaire est également rémunéré. Une offre est aussi disponible pour les propriétaires qui ne souhaitent pas louer leur véhicule : ils peuvent bénéficier d’une offre de parking à un tarif préférentiel. Enfin, les locataires souhaitant disposer d’un véhicule ont accès à un véhicule de particulier à prix réduit, environ 50 % moins cher qu’un tarif de loueur court durée traditionnel.

Une levée de fonds de 15 millions d’euros

TravelCar arrive aux États-Unis en tant que précurseur, puisque, à ce jour, il n’existe pas d’offre similaire sur ce marché à pourtant fort potentiel avec 580 millions de passagers par an.
Afin d’exporter son offre outre-Atlantique, TravelCar vient de finaliser une levée de fonds de 15 millions d’euros grâce au soutien de PSA et de la MAIF. Pour le groupe automobile français, cette opération s’inscrit dans le cadre de son plan stratégique Push to Pass et conforte son ambition de devenir non plus seulement un fournisseur de véhicules mais aussi de solutions de mobilité, et ceci, à l’échelle mondiale.

Cette offre de mobilité lancée en Amérique du Nord, via TravelCar, donne aussi l’occasion pour PSA de poser ses premiers jalons sur ce territoire convoité, comme l’explique Grégoire Olivier, directeur des services de mobilité de PSA : « Nous avons annoncé notre arrivée progressive aux États-Unis en proposant, dans un premier temps, des services de mobilité avec nos partenaires ».

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos