Un Mondial en plein boom pour Skoda

Publié le par

Le Mondial de Paris arrive au bon moment pour Skoda puisque la marque est dans une dynamique positive en France et devrait poursuivre sa progression grâce à l’arrivée de son petit SUV et à la belle résistance de ses modèles traditionnels.

Un Mondial en plein boom pour Skoda

Le stand Skoda sur le Mondial de Paris témoigne du développement de la marque. L’espace réservé aux SUV occupe une place toujours grande. Après le Kodiaq et le Karoq, le troisième crossover de la firme arrivera bientôt sur le marché. Un timing favorable pour Dorothée Bonassies, directrice générale de la marque en France depuis le mois de mars. « Nous vivons une période faste grâce à nos modèles mais aussi grâce à un réseau fort et engagé », souligne la directrice générale. « La hausse de nos ventes de 20 % depuis le début d’année est d’autant plus positive qu’elle se retrouve sur l’ensemble de nos modèles », poursuit-elle. En effet, si Skoda est tirée par ses récents SUV en matière d’immatriculations et d’image, le reste de la gamme suit le même chemin. « La Fabia, dont une évolution arrive bientôt, progresse de 20 %, tout comme l’Octavia et la Superb, qui conservent une cote de popularité importante auprès des flottes », constate Dorothée Bonassies. Un résultat dû notamment au travail des équipes de Skoda France selon la dirigeante, avec des actions marketing ciblées pour chaque véhicule et une image qui ne cesse de s’améliorer.

Gamme simplifiée

Pour surfer sur cette vague positive, la marque du groupe VW poursuit son travail d’image par des campagnes publicitaires décalées et une présence très visible sur le Tour de France. L’arrivée prochaine de la propulsion électrique au sein de la gamme devrait contribuer à cette image plus moderne. «  Nous sommes une marque sérieuse qui ne se prend pas au sérieux », remarque-t-elle, tout en n’oubliant pas d’impliquer un réseau « passionné, qui défend sa marque sur le terrain ». Une relation entre marque et distributeurs qui passe par « beaucoup d’écoute. Nous construisons les choses ensemble, c’est une confrontation pertinente » selon la dirigeante. Un dialogue illustré par une simplification de la gamme, demandée par le réseau. « Nous avons beaucoup de combinaisons possibles, ce qui ne donne pas une visibilité optimale pour le client. Nous allons donc revoir notre gamme en début d’année prochaine », poursuit-elle. Une simplification bienvenue avec l’arrivée de la norme WLTP et de ses méthodes de mesures effectuées en fonction des équipements de chaque véhicule.

Outil logiciel simplifié

Enfin, le réseau devrait inaugurer en cours d’année prochaine un nouveau logiciel de relation client, déployé dans tout le groupe Volkswagen. « Ce projet devrait simplifier la vie des réceptionnaires après-vente et des conseillers clients, qui passeront beaucoup moins de temps à renseigner les informations dans leur logiciel, au profit d’un gain de temps face au client », décrit la directrice. Un système qui devrait s’appuyer sur l’immatriculation de chaque véhicule et son numéro de série pour accélérer et fiabiliser le recueil d’informations. Une nouveauté « plébiscitée par le réseau » selon Dorothée Bonassies, qui compte bien prolonger l’envol de la marque en France.

Mots clefs associés à cet article : Skoda, SUV

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos