Un espoir pour les véhicules de collection

Publié le par

La Fédération française des véhicules d’époque (FFVE) se bat pour obtenir une vignette « Collection » gratuite pour les véhicules détenteurs d’un certificat d’immatriculation de collection. Une proposition de loi vient d’être déposée en ce sens.

© Jaguar
© Jaguar

La Fédération française des véhicules d’époque (FFVE) travaille depuis plus d’un an à l’obtention d’une dérogation qui permettrait la libre circulation des véhicules de collection dans les futures zones à faibles émissions mobilité (ZFEm). La loi d’orientation des mobilités (LOM) ne prévoit en effet aucune exception pour les véhicules anciens, qui se verraient donc interdits de circulation dans de nombreuses villes de France. Pour éviter cette fin annoncée d’un pan de l’histoire économique, sociale et humaine de la France, la fédération a rencontré les représentants des zones concernées, mais aussi l’État. La fédération a trouvé un écho favorable auprès de nombreux parlementaires, puisque le député Yannick Favennec-Bécot et le sénateur Jean-Pierre Moga ont déposé un projet de loi auprès de l’Assemblée nationale et du Sénat. Près de 150 députés et sénateurs ont cosigné ce texte, qui prévoit la création d’une vignette gratuite pour les engins détenteurs d’un certificat d’immatriculation de collection. Le monde de la collection représente également une filière économique non négligeable, qui se retrouverait en péril en cas d’interdiction d’évoluer dans les grandes villes de France. De plus, il serait peut-être malvenu de rayer du paysage urbain des véhicules qui font partie de la mémoire collective.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos