Marché du véhicule électrique : un été en demi-teinte

Publié le par

Selon l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere), 2 743 véhicules électriques ont été vendus sur les mois de juillet et août.

Marché du véhicule électrique : un été en demi-teinte

Tout comme pour le marché du véhicule neuf dans sa globalité, celui de l’électrique a subi un fort recul en juillet, rattrapé par un mois d’août plus clément. Et ceci, plus particulièrement sur le segment des véhicules utilitaires légers (VUL).

759 véhicules de ce type ont été écoulés en juillet et août, soit une hausse de 42 % par rapport à la même période en 2015. Août a été plus particulièrement dynamique avec une forte augmentation de 103 %. Renault, comme depuis de nombreux mois, s’impose comme la marque leader sur ce marché en livrant plus de la moitié des utilitaires immatriculés pendant l’été, soit 378 Kangoo Z.E. et 67 Zoé. Le Ligier Pulse 4, le Nissan e-NV200, le Peugeot Partner et le Goupil G3 se classent également parmi les meilleures ventes avec respectivement 91, 57, 46 et 46 unités immatriculées.

Un recul inédit des ventes de VP en juillet

Du côté des véhicules particuliers (VP), une légère baisse de 1,5 % a été constatée sur ces deux mois avec 1 984 exemplaires vendus contre 2 016 l’an passé. Le recul du mois de juillet, inédit depuis 2014, a été compensé par un rebond des ventes en août de 28 %. L’Avere a pu constater pendant l’été un rééquilibrage des ventes entre les marques sur ce segment longtemps dominé par Renault. La marque au losange, avec sa Zoé, s’est tout de même encore octroyé 41 % de part de marché avec 825 immatriculations.

La Nissan Leaf occupe la deuxième place avec 351 ventes devant la BMW i3 qui, avec 138 commercialisations a bénéficié d’une des plus fortes progressions de l’été, à + 64 %. Suivent les Peugeot Ion (177 unités) et le Kia Soul EV, qui a doublé ses ventes par rapport à juillet-août 2015 (137 unités).
Depuis le début de l’année, 14 322 véhicules électriques ont trouvé preneur, contre 10 048 sur la même période en 2015, soit une hausse de 43 %. Le segment représente plus de 1 % des ventes de véhicules neufs particuliers en France.

<galleria8712|width630>

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos