Un fonds monégasque entre au capital de Glastint

Publié le par

Le fonds institutionnel monégasque SACDE prend 20 % du capital de Glastint pour soutenir l’enseigne.

Un fonds monégasque entre au capital de Glastint

Spécialisée dans la pose de films de protection sur les vitrages, Glastint a traversé une année difficile. À l’image de tous les acteurs du secteur, l’enseigne a dû composer avec la nouvelle législation limitant l’opacité des vitres avant sur les véhicules. Ainsi, Glastint annonce que la campagne de rappel menée auprès de ses clients particuliers et professionnels a permis de déposer les films non conformes. Lors de ces opérations, l’enseigne avance un taux de renouvellement de 70 % pour la pose de films conformes au décret. Face à ce coup dur pour la profession, Glastint a annoncé l’année dernière le développement d’une activité de remplacement et de réparation de vitrage. Un marché déjà fortement concurrencé mais une extension logique pour des professionnels habitués à travailler sur le verre. Cet élargissement ne signifie pas la fin de la pose de films teintés mais cette dernière activité n’a pas un potentiel suffisant pour pérenniser l’avenir des franchisés.

Développer le réseau

L’entrée au capital de la Société d’aide à la création et au développement des entreprises (SACDE), fonds institutionnel du gouvernement monégasque, donne un bol d’air à Glastint. Ses deux actionnaires principaux, Nicolas Guiselin et Laurent Nogrette, poursuivent l’aventure et se donnent pour objectif l’ouverture d’une centaine de centres d’ici à 5 ans. Avec les 65 franchisés actuels, le réseau atteindrait ainsi les 160 centres à l’horizon 2022. Pour y parvenir, les fonds apportés par la SACDE vont permettre de recruter un directeur et des animateurs réseau. Une équipe dédiée sera également mise en place pour le développement de l’activité bris de glace.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos