Un mois de juillet favorable à Volvo Cars

Publié le par

Les modèles rechargeables, équipés d’une motorisation électrique ou hybride rechargeable, continuent de susciter l’engouement des acheteurs. La part des modèles Recharge a plus que doublé sur les sept premiers mois de l’exercice en comparaison avec 2019.

© Volvo Cars
© Volvo Cars

La reprise est bel et bien annoncée. Avec 62 291 véhicules vendus à travers le monde le mois dernier, le constructeur suédois reprend des couleurs. Ces résultats positifs se traduisent par une croissance de 14,2 % par rapport à la même période en 2019. Cette croissance mondiale à deux chiffres visible en juillet a été portée par le succès constant des SUV. Le break V60 et la berline S60 fabriquée aux États-Unis ont également contribué à cette solide performance. Avec 9 697 unités (+10,3 %) vendues en juillet et 52 952 voitures (-10,1 %) vendues sur les sept premiers mois de l’année, le pays de l’Oncle Sam voit son volume de ventes croître et reprendre du terrain sur les effets néfastes de la pandémie.

Avec une progression de 12,5 % en juillet, « la croissance a repris en Europe, confirmant la tendance positive liée à la levée des restrictions instaurées pour enrayer la pandémie de Covid-19 » confirme Volvo Cars dans un communiqué. En France, la marque a poursuivi sa reprise avec 1 999 immatriculations enregistrées sur le mois de juillet 2020, soit une progression de 21,4 % par rapport à l’année passée, alors que le marché affiche une hausse de 3,9 %. Sur les sept premiers mois de l’année, Volvo Cars a immatriculé 8 356 voitures, un chiffre en baisse de 30,1 % par glissement annuel sur un marché en baisse de 33,2 %. Le succès de la gamme des SUV se confirme : le Volvo XC40 reste le modèle le plus vendu de la marque en France avec 1 330 immatriculations le mois dernier et 4 258 immatriculations depuis le début de l’année. Il est suivi par le XC60 qui enregistre 417 immatriculations en juillet et 2 355 immatriculations sur les sept premiers mois de l’année. Enfin le XC90 ferme la marche avec 101 ventes en juillet 2020 et 782 ventes depuis le début de l’année.

Entre janvier et juillet, Volvo Cars a commercialisé 332 253 unités dans le monde (contre 395 372 en 2019) ce qui correspond à un recul de 16 % par rapport à la même période l’an dernier.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos