Francfort : un stand tourné vers l’électrique pour Volkswagen

Publié le par

La marque allemande, qui fait encore régulièrement parler d’elle pour ses déboires provoqués par le dieselgate, veut montrer à Francfort sa volonté de se tourner vers les énergies électriques.

Francfort : un stand tourné vers l’électrique pour Volkswagen

C’était il y a deux ans presque jour pour jour : le 18 septembre 2015, en plein salon de Francfort, le scandale des moteurs diesel truqués Volkswagen, baptisé ensuite dieselgate, éclatait. Deux ans après, la marque allemande, dont l’image a été fortement ébranlée et continue de l’être aujourd’hui, doit se reconstruire. Pour ce faire, elle mise clairement sur une stratégie tournée vers les énergies propres. Et preuve en est avec le salon de Francfort.

Sur le stand Volkswagen se côtoieront les modèles emblématiques bien sûr, avec la Polo, l’Amarok, les tout derniers-nés avec la Golf restylée, l’Arteon, le T-Roc, le Tiguan Allspace et, en première mondiale, la Golf Sportvan restylée. Sans oublier, pour la touche sportive, la famille GTI, de la up ! à la Golf GTI en passant par la Polo GTI.

Des ambitions affirmées pour l’électrique

Aux côtés de ces modèles thermiques, Volkswagen compte bien faire la part belle aux énergies alternatives. Et ainsi préparer le terrain pour atteindre son objectif d’écouler 1 million de véhicules électrifiés par an à partir de 2025, ce qui devrait représenter 20 % de ses ventes globales à cette échéance. Aux côtés de ses modèles électrifiés déjà commercialisés que sont la Golf et la Passat GTE pour l’hybride rechargeable et l’e-up ! pour l’électrique, l’allemand mettra en lumière sa gamme I.D. préfigurant le développement d’une nouvelle génération de véhicules électriques.

Cette gamme I.D. se décline en trois modèles, I.D. présenté en première mondiale au salon de Paris en 2016, I.D. Buzz, Combi électrique inauguré à Detroit en 2017 et enfin I.D. Crozz 2.0. I.D Crozz 2.0, dont la première mondiale est prévue à Francfort, s’impose comme une version encore plus évoluée et plus proche du futur modèle de série que le concept I.D. Crozz présenté au dernier salon de Shanghai en avril dernier. Basé comme les deux autres modèles de la gamme I.D. sur la nouvelle plateforme MEB, l’I.D. Crozz aboutira à la commercialisation en 2020 à un crossover 100 % électrique.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos