Un standard pour les échanges de données voiture-cloud

Publié le par

Un standard pour les échanges de données voiture-cloud

Here, le spécialiste de la cartographie, annonce avoir franchi une étape significative dans la création d’un standard mondial pour les échanges de données voiture-Cloud, rendant ainsi plus concrète la promesse de véhicules automatisés.

À la suite de plusieurs mois de discussions avec des constructeurs automobiles et entreprises de cartographie en Europe, aux États-Unis et en Asie, Here vient de proposer le concept d’un format de données universel appelé Sensoris à Ertico – ITS Europe, le partenariat public/privé européen pour des systèmes de transport intelligents. Ertico a accepté d’en faire une plateforme d’innovation et d’en poursuivre le développement, avec pour objectif de proposer une spécification d’interface standardisée utilisable par l’ensemble de l’industrie automobile.

À ce jour, onze entreprises automobiles et fournisseurs ont déjà rejoint la plateforme d’innovation Sensoris, coordonnée à présent par Ertico. Il s’agit de : Aisin AW, Robert Bosch, Continental, Daimler, Elektrobit, Harman, Here, LG Electronics, NavInfo, Pioneer, et TomTom. On s’attend à voir d’autres entreprises les rejoindre dans les semaines à venir.

Sensoris est né sous l’impulsion de Here en juin 2015, lorsque l’entreprise a publié la première spécification libre pour l’envoi vers le Cloud des données de capteurs embarqués récoltées par les voitures connectées, à des fins de traitement et d’analyse. Cette spécification vise à remédier à la situation actuelle, qui voit les données des capteurs embarqués dans les véhicules récoltées dans une multitude de formats qui varient selon les constructeurs.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos