Valeo obtient un financement de 600 millions d’euros auprès de la BEI

Publié le par

La Banque européenne d’investissements (BEI) a approuvé un prêt de 600 millions d’euros à Valeo pour soutenir le financement de programmes de recherche sur la mobilité propre et la sécurité.

© DR / valeo.com
© DR / valeo.com

La Banque européenne d’investissements (BEI) vient d’approuver une enveloppe de 600 millions d’euros au bénéfice de l’équipementier automobile Valeo pour le financement de projets de recherche menés en Europe, principalement en France, mais aussi en Allemagne, en République tchèque et en Irlande, dans les domaines de la réduction des émissions de CO2 et de l’amélioration de la sécurité des véhicules.

Un premier prêt de 300 millions d’euros vient d’être signé et le versement est prévu d’ici à mai 2022. Il concerne des projets de recherche en matière d’électrification et d’amélioration de l’efficience énergétique des véhicules (systèmes 48V, systèmes de refroidissement des batteries, systèmes de confort thermique à haute efficience énergétique…), ainsi qu’en matière d’amélioration de la sécurité (systèmes d’assistance à la conduite et de conduite autonome, systèmes d’éclairage et d’essuyage intelligents…). Autant de domaines qui constituent l’architecture en quatre pôles stratégiques du groupe (Systèmes de confort et d’aide à la conduite, Systèmes thermiques, Systèmes de propulsion, Systèmes de visibilité).

Un budget d’1,4 milliard d’euros lié à ces projets sur quatre ans

Les investissements de Valeo dans ces projets s’élèveront à plus de 1,4 milliard d’euros sur une période de quatre ans. En 2019, 57 % du chiffre d’affaires première monte de Valeo a été généré par des technologies permettant la réduction des émissions de CO2 et 36 % par des technologies permettant d’améliorer la sécurité active. En outre, en 2019, année où 13 000 nouveaux produits ont été mis sur le marché, près de la moitié (47 %) des commandes enregistrées par Valeo ont concerné des innovations qui n’existaient pas il y a trois ans.

Valeo vient d’annoncer son engagement d’atteindre la neutralité carbone en 2050 sur l’ensemble de sa chaîne de valeur en intégrant ses fournisseurs, ses activités opérationnelles et l’utilisation finale de ses produits et à réaliser 45 % de cet objectif d’ici à 2030.

Poursuivre la chasse au CO2

« Ce financement est extrêmement important, surtout dans ce contexte de transformation en profondeur de l’industrie automobile », souligne Jacques Aschenbroich, président-directeur général de Valeo. Et de poursuivre : « Il nous permettra de poursuivre nos efforts de recherche dans les domaines clés de la réduction des émissions de CO2 et de l’amélioration de la sécurité sur les routes ».

Notons encore que le groupe Valeo présentera ses résultats annuels au titre de l’exercice 2020 le vendredi 19 février prochain.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos