Véhicules d’occasion : le marché a progressé de 9,6 % en décembre

Publié le par

Le marché VO termine l’année en beauté (+ 9,6 %) mais ne parvient pas à compenser la baisse de - 1 % sur l’ensemble de l’année 2013 avec 5 317 731 véhicules immatriculés. On notera ce mois-ci une forte progression (+ 1,3 %) de la part des véhicules très récents (moins d’un an).

Véhicules d'occasion : le marché a progressé de 9,6 % en décembre

Après deux baisses successives en octobre (- 2,2 %), puis en novembre (- 8,3 %), le marché du véhicule d’occasion s’est bien redressé en décembre avec une progression de 9,6 % pour un total de 422 702 véhicules immatriculés. Cette hausse est moindre pour les marques françaises (+ 8,7 %) et plus importante pour les marques étrangères (+ 10,7 %). Ce mois-ci, les constructeurs hexagonaux conservent une part de marché stable à hauteur de 56,04 %.

Il convient de souligner la forte progression de 7,79 à 9,09 % de la part des véhicules de moins d’un an dans les immatriculations du mois de décembre. Cet afflux de véhicules très récents dans les réseaux explique en grande partie la progression des ventes ce mois-ci. On peut raisonnablement se demander si cette arrivée de véhicules très récents tient du hasard du calendrier… Mécaniquement, la part des véhicules de plus de 5 ans recule pour la première fois en 2013 de 66,11 % à 64,6 %, tandis que les VO dont l’âge est compris entre 1 et 5 ans sont relativement stables (26,3 %).

Dans le détail, on retiendra une hausse supérieure au marché pour Peugeot (+ 10,1 %) et Citroën (+ 10,4 %), tandis que Renault progresse moins fort à + 6,7 %. Au niveau des marques étrangères, les progressions sont assez fortes pour l’ensemble des logos. Les hausses notables sont réalisées par Alfa Romeo et Audi (+ 12,2 %), Fiat (+ 13 %), Nissan (+ 14,4 %) ou encore Toyota (+ 17,7 %).

Au cumul de l’année, le marché VO 2013 termine en légère baisse de - 1 % (5 317 731 véhicules immatriculés). Les marques françaises reculent de - 2,7 % pour un total de 2 998 638 véhicules, alors que les marques étrangères connaissent une progression de + 1,2 % avec 2 319 093 véhicules.

Sur cette même période de décembre 2013, les véhicules utilitaires d’occasion affichent également de bons résultats avec une hausse de + 6,8 % (58 567 véhicules immatriculés). Les marques françaises progressent également de 5,1 %, tandis que les marques étrangères connaissent une belle embellie (+ 10,5 %). Au cumul de l’année, on retiendra une baisse de - 3,7 % du marché, pour un total de 749 202 VUO immatriculés, dont - 4,8 % pour les françaises et - 1,2 % pour les étrangères.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos