Véhicules Endommagés : contre la nouvelle procédure !

Publié le par

Fini la procédure VGA et VEI ! Le 15 avril prochain, place à une nouvelle réglementation appelée VE (Véhicules Endommagés). Son principe est simple : tout véhicule « présentant un danger immédiat pour la sécurité » sera immobilisé dans votre garage et sa remise en circulation ne sera autorisée qu’après un contrôle des réparations par un « expert qualifié ».

En clair, pour un choc avant, le véhicule sera examiné dans sa globalité : s’il présente l’une des 21 déficiences, il sera directement classé en procédure VE et donc immobilisé ! Si rien ne change dans les projets de texte, les professionnels auront à affronter de nombreuses difficultés sur le terrain :

- la possible disparition de l’EAD (expertise à distance) ;
- un allongement des durées d’immobilisation des véhicules dans les ateliers ;
- une hausse des factures ;
- une remise en question du contrôle technique obligatoire, alors que face au client, l’annonce d’une éventuelle procédure VE lui incombera.

C’est pourquoi le CNPA a interpellé la DSCR (Direction de la Sécurité et de la Circulation Routière) pour demander l’abandon de cette procédure et une réelle concertation avec l’ensemble des acteurs concernés : professionnels de l’automobile, du véhicule industriel, du deux roues, assureurs, experts, consommateurs. A suivre…

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos