Véhicules Industriels : l’action du CNPA s’inscrit dans une démarche de développement durable

Publié le par

Le transport routier constitue un maillon essentiel de notre économie. 99% de nos besoins quotidiens sont transportés par les professionnels de la route. Il apparaît donc nécessaire de l’accompagner dans la voie du développement durable plutôt que de lui imposer des charges et contraintes excessives comme cela a souvent été le cas ces dernières années au détriment l’activité économique et de l’emploi de ce secteur.

Au moment où s’élabore le plan d’action du Grenelle de l’Environnement, la Branche Véhicules Industriels du CNPA présente 8 mesures destinées à renforcer l’intégration du véhicule Industriel dans une démarche de développement durable afin de relier compétitivité économique, progrès social et respect de l’environnement.

1. Soutenir l’effort de R&D réalisé en faveur de la sécurité et de l’environnement
2. Fluidifier la circulation routière en décongestionnant les axes difficiles
3. Favoriser une conduite plus souple et plus économe
4. Mettre en place un crédit d’impôt pour les réparations axées sur l’environnement
5. Harmoniser la fiscalité écologique au niveau européen
6. Soutenir et valoriser les démarches de certification des entreprises du VI
7. Élargir aux entreprises du VI les subventions sur les investissements (air, eau, sol)
8. Favoriser l’élimination des véhicules industriels anciens

Le détail des 8 propositions du CNPA peuvent être consultées sur www.cnpa.fr (rubrique Concessionnaires VI)

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos