Véhicules autonomes : Delphi rejoint le trio BMW, Intel et Mobileye

Publié le par

BMW, Intel et Mobileye s’appuieront désormais sur l’équipementier Delphi pour intégrer leur platefome de conduite autonome dans l’architecture véhicule des constructeurs automobiles.

Véhicules autonomes : Delphi rejoint le trio BMW, Intel et Mobileye

Début mai, Delphi annonçait la scission de ses activités autour de deux sociétés dont l’une, baptisée Powertrain, spécialisée dans les systèmes de propulsion. La deuxième structure rassemble quant à elle les autres activités dont celles consacrées notamment au développement des véhicules autonomes et connectés et aux systèmes d’info divertissement.

L’équipementier concrétise aujourd’hui sa volonté de se concentrer sur le très porteur marché des véhicules du futur en se joignant au trio BMW, Intel et Mobileye. Ces trois entreprises ont décidé en juillet 2016 d’unir leurs forces afin de produire en série d’ici à 2021 des technologies de conduite autonome de niveau trois à cinq.

À la recherche d’autres partenaires intégrateurs

Une collaboration qui a d’ores et déjà porté ses fruits puisque les trois partenaires ont ensemble créé une plateforme de conduite autonome, laquelle sera intégrée par Delphi dans l’architecture véhicule des constructeurs automobiles. L’équipementier pourrait également fournir certains composants comme des capteurs, mais aussi des solutions de personnalisation et des applications spécifiques pour permettre la différentiation entre les systèmes des constructeurs.

Cette association avec Delphi ne signifie pas pour autant que les trois partenaires historiques ne pourraient pas prochainement intégrer d’autres sociétés spécialisées dans l’intégration et le développement : en effet, leur architecture évolutive présente l’avantage de pouvoir être adoptée par d’autres développeurs et constructeurs automobiles.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos