Véhicules connectés : Hyundai déploie l’application Bluelink en Europe

Publié le par

Ce nouvel outil sera proposé dans toute l’Europe par la marque au cours des deux prochaines années.

Véhicules connectés : Hyundai déploie l’application Bluelink en Europe

Optimiser l’expérience de conduite des clients tout en garantissant confort, sécurité et connectivité. Voici l’ambition que s’est fixée Hyundai en proposant un service de véhicules connectés baptisé Bluelink. Si dans un premier temps, la gamme Ioniq sera la première et la seule a en bénéficier, l’application sera ensuite étendue à l’ensemble des modèles de la marque lancés sur certains marchés européens au cours des deux prochaines années. « Les services de véhicule connecté Hyundai comprenant l’application Bluelink sont disponibles pour tous les clients qui choisissent le nouveau système de navigation embarquée avec écran tactile de 10,25 pouces », précise Hyundai.

Comment ça marche ?

Les conducteurs seront directement connectés à leur véhicule via l’application Bluelink installée sur leur smartphone. À distance, ils pourront à tout moment contrôler l’état de leur véhicule et actionner diverses commandes comme le chauffage/climatisation, ou bien l’ouverture/fermeture des portes en entrant un code précédemment défini. S’ils oublient, par exemple, de les verrouiller, une notification préviendra automatiquement les conducteurs sur leur téléphone portable. Autre avantage : « Bluelink permettra également aux conducteurs de modèles électriques et hybrides rechargeables Hyundai de recharger leur véhicule à distance, de contrôler l’état de la batterie et même de programmer la recharge », complète la marque coréenne.

Par ailleurs, la fonction « Trouver mon véhicule » permettra aux clients, comme son nom l’indique, de localiser en temps réel la voiture grâce à une carte disponible sur l’application mobile. Ce service peut s’avérer utile notamment en milieu urbain. Dans les prochains mois, cette fonctionnalité permettra également d’activer l’avertisseur sonore et l’éclairage à distance afin que les clients puissent voir leur voiture de loin.

Enfin, la fonction « Mes trajets » rassemble les données de chaque trajet, tels que la durée, la distance parcourue, les vitesses moyenne et maximum, permettant ainsi aux clients d’analyser leur style de conduite. « Dans les années à venir, les clients Hyundai peuvent s’attendre à bénéficier de fonctionnalités Bluelink encore plus enthousiasmantes à bord de leur véhicule au fur et à mesure de l’évolution des technologies », promet Andreas-Christoph Hofmann, vice-président marketing et produit chez Hyundai Motor Europe.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos