Véhicules d’occasion : le marché repart à la hausse en mars (+ 8,5 %)

Publié le par

Véhicules d'occasion : le marché repart à la hausse en mars (+ 8,5 %)

Après un début d’année difficile pour le marché du véhicule d’occasion, avec une double baisse en janvier (- 4,8 %) et en février (- 0,2 %), les immatriculations repartent en forte hausse en mars avec une progression de + 8,5 % pour un total de 495 016 unités.

Cette bonne nouvelle pour le VO s’accompagne d’une belle progression de la part des véhicules de moins d’un an qui passe de 8,08 % le mois précédent contre 8,42 % ce mois-ci. Le véhicule récent étant le cœur de marché des professionnels, on peut en conclure un regain d’activité VO chez ces derniers. On remarque aussi que la tranche des véhicules de 1 à 5 ans évolue positivement aussi de 24,96 à 25,39 % en mars. Par conséquent, les véhicules les plus anciens de plus de 5 ans sont en léger repli à 66,19 %.

Forte hausse des marques étrangères

Au niveau des marques étrangères, la progression totale + 10,6 % est supérieure au marché et traduit des évolutions assez disparates d’une marque à l’autre. Les plus fortes progressions ont été enregistrées par Audi (+ 12,9 %), Dacia (+ 23,8 %), Ford (+ 8,9 %), Kia (+ 25,2 %), Mercedes (+ 11,3 %), Mini (+ 16,8 %), Nissan (+ 22,3 %), Suzuki (+ 14,9 %), Toyota (+ 10,1 %), Volkswagen (+ 13,3 %). Puis, on trouve ensuite les marques Alfa Romeo (+ 2 %), BMW (+ 6,2 %), Fiat (+ 3,4 %), Hyundai (+ 1,7 %), Opel (+ 6,4 %) et Seat (+ 7,9 %).

Le VUL d’occasion progresse aussi de + 9,9 %

Sur cette même période, les immatriculations de véhicules utilitaires d’occasion connaissent la même évolution pour un total de 72 777 unités et une évolution de + 9,9 %, dont 9 % pour les constructeurs français et + 11,9 % pour les marques importées.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos