Véhicules d’occasion : le marché s’enfonce en novembre (-8,3%).

Publié le par

Véhicules d’occasion : le marché s’enfonce en novembre (-8,3%).

Après une baisse de 2,2% en octobre, c’est la première fois depuis le début de l’année que le marché des véhicules d’occasion subit une baisse deux mois consécutifs. Et pour novembre le recul des ventes est assez conséquent à hauteur de -8,3% pour un total de 405 190 véhicules vendus. Au cumul de l’année 2013, de janvier à novembre, le volume des véhicules d’occasion s’établit à 4 892 214 soit un recul de -1,9%. Alors que le VO avait été décrété comme stratégique pour l’ensemble des réseaux de marque, on s’aperçoit qu’il y a un fossé entre la volonté et la mise en place de labels par les constructeurs et les résultats sur le terrain.

Ce mois-ci, les marques françaises et étrangères connaissent sensiblement la même baisse qui est respectivement de -9,3% et -6,9%. Les constructeurs hexagonaux conservent une part de marché de 57,42% contre 42,58% pour les importateurs. Dans le détail de ces mauvais chiffres, on retiendra une baisse de -7,8% pour Citroën, -8,1% pour Peugeot et -11% pour Renault. Au niveau des marques étrangères, la baisse est bien sûr générale même si on remarque que Dacia progresse tout de même à +4,9%. Les marques Ford (-10,7%), Hyundai (-9,8%), Volkswagen (-9,6%) ou encore Opel (-10,1%) connaissent une vraie déprime des immatriculations VO pour novembre. L’âge des VO évolue peu quant à lui, les véhicules de moins d’un an pesant pour 7,89% tandis que la fourchette de 1 à 5 ans représente 26,40% et les plus de 5 ans d’âge le gros des troupes avec 65,37%. Parmi les modèles les plus vendus, la Clio et la Mégane tiennent le haut du pavé devant la 206, la Twingo et la Golf.

Age des VO immatriculés (novembre 2013)

  • Moins d’1 an : 7,79 %
  • De 1 à 5 ans : 26,09 %
  • + de 5 ans : 66,11 %

Sur cette même période de novembre 2013, les véhicules utilitaires d’occasion ne fournissent pas de meilleurs résultats puisque la baisse enregistrée ce mois-ci est de -9,4% dont -11% pour les marques Françaises et -5,8% pour les véhicules importés. Au cumul depuis le début de l’année, le volume est de 690 238 VU d’occasion immatriculés soit une baisse de -4,5%.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos