Véhicules d’occasion : les ventes des professionnels progressent encore en novembre

Publié le par

Avec un total de 455 564 unités immatriculées, le marché du véhicule d’occasion a progressé de 6,24 % au mois de novembre.

Véhicules d'occasion : les ventes des professionnels progressent encore en novembre

Après des mois de baisse, le marché français du véhicule d’occasion a repris des couleurs en novembre par rapport à la même période en 2017. Avec un total de 455 564 VO immatriculés, il a progressé de 6,24 %. Après celle du mois d’octobre (+ 2,8 %), cette nouvelle hausse est liée à la conjugaison de plusieurs facteurs : la communication autour du diesel incitant les particuliers à se rabattre vers des véhicules récents ainsi que les prix du carburant.

Toutefois, sur les onze premiers mois de l’année, le marché VO reste orienté à la baisse avec un recul de 0,8 % pour un total de 5 228 344 véhicules immatriculés. Ce redressement observé en octobre et novembre pourrait permettre au marché VO de redevenir positif à la fin de l’année. Sur cette même période, les marques françaises accusent un recul de 3 % pour une pénétration de 52,89 % contre une progression de 1,7 % pour les marques étrangères avec une part de marché de 47,12 %.

Les ventes des professionnels conservent un excellent niveau

Il convient de souligner le fort rajeunissement des véhicules vendus en 2018. Cette évolution est favorable aux ventes des professionnels. Cela se traduit par un regain d’activité dans les réseaux. La demande des acheteurs pour des véhicules d’occasion récents rejoint l’offre des professionnels qui ont un stock de véhicules de démonstration à écouler dans les réseaux en raison de l’homologation WLTP entrée en vigueur après l’été.

Dans le détail, les ventes des VO de moins d’un an ont encore progressé de 0,3 point pour atteindre 11,31 % des ventes. La classe d’âge des véhicules de 1 à 5 ans a également légèrement évolué (26,36 %). Enfin, les véhicules âgés de plus de cinq ans affichent une pénétration de 62,6 %.

Toutes les marques françaises ont progressé au mois de novembre : Citroën a fait un bond de 5,4 %, DS de 14,79 %, Peugeot de 5,8 % et Renault de 2,15 %.

Toutes les marques étrangères ont évolué à la hausse, à l’exception de Ford (- 2,24 %). Dans le détail, Alfa Romeo a progressé de 0,66 %, Audi de 5,43 %, BMW de 5,23 %, Dacia de 28,16 %, Fiat de 12,24 %, Hyundai de 15,85 %, Kia de 6,48 %, Mercedes-Benz de 6,98 %, MINI de 12,39 %, Nissan de 26,32 %, Opel de 1,67 %, Seat de 6,7 %, Skoda de 14,93 %, Suzuki de 2,38 %, Toyota de 17,16 %, Volkswagen de 7,37 % et Volvo de 4,11 %.

Le marché du VUL d’occasion toujours à la hausse

Avec un total de 65 288 unités immatriculées, le marché du VUL d’occasion a également évolué à la hausse (4,1 %). Les marques françaises et étrangères ont enregistré des hausses respectives de 3,2 et de 5,8 %.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos