Véhicules neufs : la location choisie par un tiers des Français

Publié le par

Selon les chiffres de AAA Data, une proportion toujours plus importante de Français se tourne désormais vers les formules de location pour l’acquisition d’un véhicule neuf.

Véhicules neufs : la location choisie par un tiers des Français

C’est un fait constaté depuis plusieurs années : les Français se tournent de plus en plus vers les offres de location avec option d’achat (LOA) et location longue durée (LLD). Et ceci, au détriment du financement personnel, comme le prêt, le crédit ou encore l’achat comptant.
En sept ans, la progression de la LOA a été significative en passant de 5 % en 2010 à 18 % des financements globaux en janvier et février 2017. La même tendance est observée pour la LLD avec une multiplication par quatre dans les financements totaux. La LLD a ainsi représenté 11 % des financements de véhicules neufs particuliers sur les deux premiers mois de l’année. Cette proportion était d’à peine 3 % en 2010. Cette évolution vers les offres de financement en location s’est faite au détriment du financement personnel classique qui a subi un recul de 21 points en sept ans. Mais qui reste néanmoins prédominant avec une part marché qui s’établit à 71 % en 2017 (contre 92 % en 2010).

Des offres de financement en location démocratisées

Initialement, le financement par la location a été cantonné aux modèles haut de gamme et de luxe avec respectivement 23 et 19 % de l’ensemble des financements en 2010. Ce n’est aujourd’hui plus le cas puisque ces offres couvrent l’ensemble du marché avec une proportion comprise entre 28 et 30 % pour toutes les gammes, proportion qui augmente à 37 % des achats (dont 11 % pour le LLD et 26 % pour la LOA).

Le financement par la location séduit tout particulièrement les jeunes : 40 % des moins de 25 ans et 43 % des 25-34 ans y ont eu recours pour l’achat de leur véhicule neuf en 2017, soit une hausse de 5 points par rapport à 2016 pour ces deux tranches d’âge. La LOA reste la solution la plus appréciée, choisie par 27 % des moins de 34 ans et par 13 % des moins de 25 ans. À l’inverse, les automobilistes plus âgés continuent de préférer le financement personnel, à hauteur de 80 % pour les plus de 65 ans et 72 % des 50-64 ans.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos