Vendeur automobile : un métier en permanente évolution

Publié le par

Avec l’impact du digital (recherche internet, vente de voitures en ligne…), la progression du marché des véhicules d’occasion ou encore l’émergence de nouvelles formes de mobilité (location de voitures à l’heure, développement du covoiturage), les attentes clients ne sont plus les mêmes et on ne vend plus une voiture aujourd’hui comme on le faisait il y a 10 ans, ou même 5 ans.

A cela s’ajoute un contexte économique difficile et un besoin pour le client d’être aussi accompagné dans ses démarches financières.
Il est alors indispensable pour les entreprises de :

• Renforcer le pilotage de leur activité VO.

• Définir et suivre des actions marketing précises pour répondre aux besoins : savoir profiter d’un marché porteur, mettre en place des opérations de fidélisation ou de conquête ou encore développer de nouvelles cibles.

• Argumenter et vendre des financements, des extensions de garanties et des accessoires.

• Maîtriser la satisfaction client en actionnant des leviers qualité.

• Savoir acheter judicieusement ses VO pour répondre à une demande client, à un marché local.

Tout cela entraîne un changement de positionnement des vendeurs et l’acquisition de nouvelles compétences pour maîtriser cette démarche commerciale transformée.
Pour répondre à toutes ces problématiques le GNFA propose différentes formations dans le domaine du commerce.

Le CQP conseiller vendeur automobile confirmé, prépare, en alternance les futurs vendeurs à ce métier. Accueillir un jeune et le former à vos pratiques permet entre autres choses l’anticipation d’un turn-over et du remplacement naturel de vos équipes.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos