Ventes mondiales en baisse de 32,7 % pour Kia en mai

Publié le par

Kia n’échappe pas à la baisse des ventes engendrée par la crise sanitaire au niveau mondial. Au mois de mai, la marque a vendu 160 913 voitures, soit un recul de 32,7 %.

Crédit photo : Kia
Crédit photo : Kia

Kia n’a pas échappé à la crise sanitaire, avec des ventes en baisse de 32,7 % au niveau mondial au mois de mai par rapport à l’année précédente. Cependant, ce recul global allie une chute de 44 % hors des frontières coréennes à une hausse de 19 % sur le marché coréen. Deux tendances contrastées. Au niveau international, le confinement vécu dans de nombreux pays du monde a mis entre parenthèses les ventes de voitures. Kia n’a pas échappé à cet arrêt brutal, qui a aussi eu des conséquences sur le fonctionnement des usines du constructeur à l’étranger. La marque a vendu au mois de mai 109 732 véhicules (ventes aux distributeurs) hors de ses frontières, contre 195 943 en mai 2019. Pour mémoire, le nombre de voitures écoulées s’était élevé à 89 901 unités en avril 2020 sur ce même périmètre.

Hausse en Corée

Au contraire, en Corée, le mois de mai s’est soldé par une hausse des ventes de 19 % par rapport à mai 2019. La firme a écoulé 51 181 voitures sur son marché domestique. Un résultat mis sur le compte de nouveautés importantes comme le Sorento et la berline K5 (Optima). Comme pour tous les lancements de nouveaux modèles, les distributeurs locaux ont sans doute reçu un grand nombre de véhicules pour présenter ces voitures aux clients. Ainsi, le Kia Sorento a été la troisième meilleure vente de la marque dans le monde au mois de mai (16 550 unités), derrière le SUV Seltos (19 278 exemplaires), non vendu en Europe, et l’incontournable Sportage, fort de 25 738 exemplaires distribués.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos