Vers une acquisition de PGA par le groupe Emil Frey

Publié le par

Le groupe PGA pourrait être cédé à Emil Frey dans les prochains mois. Une opération de concentration qui serait la plus importante jamais connue dans la distribution indépendante automobile.

Vers une acquisition de PGA par le groupe Emil Frey

Le groupe PGA, premier groupe français indépendant de distribution, pourrait être cédé prochainement au groupe suisse Emil Frey présent en France en tant que distributeur mais aussi en tant qu’importateur des marques Mitsubishi, Subaru et SsangYong. Il gère par ailleurs la distribution des pièces de rechange Daihatsu. Au niveau de la distribution VN, il distribue également les marques Toyota et Lexus à travers le groupe Sivam et dernièrement Ford via sa filiale Ford Motorcar. Sans oublier la filiale Aumotion à Lyon et Paris qui représente les marques Fisker, Mitsubishi, Subaru et SsangYong. Au niveau européen, la dernière étude réalisée par le cabinet ICDP Automotive plaçait en 2016 le groupe helvétique à la troisième place avec un chiffre d’affaires de 5,4 milliards d’euros. Si l’opération avec PGA se confirme, le groupe Emil Frey deviendrait ainsi le premier groupe européen de distribution.

Porsche Holding réorganise sa distribution

Révélée par nos confrères de L’Argus, cette opération pourrait se confirmer d’ici à la fin du premier semestre 2017. Rappelons que PGA est la propriété de Porsche Holding Salzburg (PHS), filiale du groupe Volkswagen. La cession concernerait l’ensemble des activités de PGA en Europe : France, Belgique, Pologne et Pays-Bas. PHS aurait pour objectif de réorganiser ses activités de distribution afin de se concentrer sur les marques du groupe en créant des filiales de distribution pour le groupe Volkswagen dans chacun de ces pays.

Lors de cette opération de cession, sur les 251 sites français du groupe PGA, PHS céderait ainsi la totalité des sites multimarque en France, soit 193 points auquel s’ajouteraient 14 sites représentant les marques du groupe VW. Les 44 autres sites PGA représentant les marques du groupe Volkswagen resteraient dans l’escarcelle du constructeur allemand à travers la nouvelle entité ainsi créée : Volkswagen Group Retail France (VGRF).

Pour rappel, le groupe PGA comptait 251 sites en France pour un total de 7 754 salariés en 2016. Il a commercialisé 109 500 VN et 106 800 VO pour un chiffre d’affaires de 3,9 milliards d’euros.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos