Viaxel lance Viaxel Occasion

Publié le par

La nouvelle arme de l’établissement indépendant associe un financement, un contrat d’entretien réparation, une assistance et une extension de garantie…

Viaxel lance Viaxel Occasion

C’est à partir du 30 septembre, à l’heure du Mondial où elle sera présente, que la société Viaxel va permettre aux opérateurs travaillant avec elle de proposer aux acheteurs de véhicules d’occasion un produit de financement à forte valeur ajoutée. Intitulée Viaxel Occasion, l’architecture de cette nouvelle offre packagée a été établie par le financeur en partenariat avec la société Icare. Elle comprend d’abord une extension de garantie placée sous le label Securicar, développée en version « tout sauf », et dédiée aux véhicules neufs ainsi qu’aux modèles d’occasion de moins de sept ans d’âge. Avec, en prime, un élargissement de couverture (en version simplifiée de type moteur-boîte-pont) accordé à ceux qui ont moins de dix années ou moins de 200 000 kilomètres au compteur.
Mais outre l’intégration de l’extension précitée, le même package inclut surtout un contrat d’entretien et de réparation baptisé Sécuri4, lui aussi de type « tout sauf »… puisque la liste des exclusions à son périmètre d’efficacité se limite à dix éléments seulement (aux pièces d’usure, de vitrerie, sellerie et de carrosserie d’une voiture). Enrichi d’une assistance, ce contrat utilisable en fonction d’un kilométrage illimité pour les particuliers concerne les VO ayant jusqu’à 5 ans d’âge et moins de 90 000 kilomètres. Enfin, il interviendra dans le cadre d’une LOA étendue aux VO de moins de trois ans (avec chaîne de TVA non-interrompue).
Son accession va reposer sur une tarification simplifiée qui ne s’attache plus à une notion de durée de financement spécifique, mais qui est établie en fonction des segmentations de l’offre auto. Et elle semble être la mieux placée du marché du crédit affecté. En fait, elle interviendra soit en prenant le relais d’une garantie validée par un distributeur, et donc à son terme… Soit au jour où elle serait activée par un client final. Côté exemples, son prix sera de 67 euros par mois, dans le cadre d’un financement allant de 12 à 72 mois et pour une Renault Clio 1.5 DCI de 2 ans qui aurait parcouru 27 500 kilomètres précédemment. Où il montera à 105 euros pour une Mercedes ML 350 CDI de 4 ans et de 86 000 kilomètres.

Soutien aux professionnels

En déployant son offre combinée, Viaxel estime répondre aux attentes d’automobilistes toujours plus attachés au niveau des dépenses engendrées par leurs véhicules, mais également chercher à soutenir l’activité VO des professionnels du négoce automobile. Ces derniers ont ainsi des armes pour faciliter leurs ventes et pour soutenir la fidélisation des consommateurs. Tout comme il est clair que le commerce de l’occasion, générateur de marges et de chiffre d’affaires, vient de repartir à la hausse sur fond de renouvellement des parcs d’entreprises. Et qu’il pourrait être en mesure de compenser partiellement une décélération attendue du marché des voitures neuves. L’occasion de mieux de renforcer le partenariat des réseaux et de développer un portefeuille, sur la base d’un service bien compris ?

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos