[Vidéo] Interview de Fabrice Godefroy, IDLP : « La réduction des effectifs dans l’usine Bosch de Rodez me laisse un goût amer »

Publié le par

L’équipementier allemand Bosch a confirmé son intention de réduire drastiquement les effectifs de son usine de Rodez (Aveyron). Retrouvez la réaction de Fabrice Godefroy, président d’IDLP.

© Auto Infos
© Auto Infos

Le dirigeant d’IDLP, entreprise reconnue dans l’après-vente diesel et l’un des premiers clients de Bosch en France au niveau de la rechange indépendante, réagit à l’annonce de la suppression de 750 postes à Rodez. Fabrice Godefroy regrette la pression des pouvoirs publics qui vise à rayer le diesel de la carte tout en s’attaquant désormais à l’ensemble des motorisations thermiques. Une condamnation politique du diesel qui lui laisse un goût amer.

Mots clefs associés à cet article : diesel

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos