[Vidéo] Interview de Francis Bartholomé, CNPA : « Nous défendons la neutralité technologique »

Publié le par

© Auto Infos
© Auto Infos

Interview vidéo de Francis Bartholomé, président du CNPA.

Francis Bartholomé, président du CNPA, dresse le bilan de 2020. Une année complètement chamboulée par la crise sanitaire de la Covid-19. Même si l’incertitude plane pour 2021, il se veut optimiste.

Installé dans ses nouveaux locaux à Meudon, le CNPA se présente aujourd’hui comme la maison des nouvelles mobilités. Des changements devraient encore avoir lieu pour porter encore un peu plus cette évolution de l’automobile aux mobilités.

Le rôle actif du CNPA pendant la crise en 2020

L’année dernière, le CNPA a tenu son rôle activement auprès des professionnels à travers le premier plan de relance qui a « donné un souffle énorme au marché après le premier confinement ». Et d’ajouter : « Les premiers résultats qui nous reviennent des entreprises ont l’air moins graves que prévus ».

L’incertitude sur 2021

Pour l’année 2021, c’est l’incertitude qui plane. Francis Bartholomé anticipe néanmoins une progression de 10 % des ventes automobiles et une évolution de 15 % de la fréquentation des établissements du secteur. Évoquant la crise actuelle, il déclare clairement « qu’on ne peut pas continuer dans ce sens, il est important que l’on puisse de nouveau de se rencontrer et retrouver notre vie d’avant ».

Défense du principe de neutralité technologique

Quant à l’électrification et la discussion autour de la norme Euro qui pourrait mettre un terme au véhicule thermique, il est convaincu que « le tout électrique n’est pas possible ». Cette motorisation doit être réservée à des besoins urbains et péri-urbains. Plus largement, les différentes motorisations doivent correspondre aux besoins de l’automobiliste. Il plaide pour la neutralité technologique. « On va s’apercevoir que le diesel n’est pas aussi dramatiquement mauvais que l’on voulait bien le dire ». Concernant les émissions de CO2, il rappelle « qu’il est important de tenir compte de la globalité de ces rejets de CO2 » sur l’ensemble de la chaîne de production jusqu’à l’utilisation.

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos