WLTP et CO2 gâchent la fête du salon de Genève

Publié le par

WLTP et CO2 gâchent la fête du salon de Genève

Malgré la centaine de premières mondiales dévoilées à la presse depuis le 6 mars, les constructeurs doivent faire face à deux grandes inquiétudes : l’entrée en vigueur de la nouvelle norme d’homologation sur route en conditions réelles WLTP, qui remplacera la norme NEDC, et les nouvelles normes d’émissions de CO2 des voitures vendues dans l’Union européenne. Ce qui crée un nouveau paradoxe environnemental que les firmes automobiles devront résoudre avant l’obligation européenne de rejeter moins de 95 g de CO2 par kilomètre. Un véritable casse-tête qui nécessite en premier lieu une course à l’allègement des véhicules.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos