Vincent Salimon (BMW Group France) : « L’éclectisme de BMW est bien présent sur l’ensemble du marché »

Publié le par

Entretien avec le dirigeant du BMW Group France à l’occasion du salon de Genève 2018.

Vincent Salimon (BMW Group France) : « L’éclectisme de BMW est bien présent sur l'ensemble du marché »

Auto Infos : Quelle est votre impression générale du salon de Genève 2018 ?

Vincent Salimon : Il y a encore énormément d’intérêt pour l’automobile. Il y a de la passion et beaucoup de raison aussi. Cela confirme le dynamisme que l’on a sur le marché français aujourd’hui. L’automobile reste un vecteur de discussion et d’achat. Sur le stand BMW, nous proposons à chaque fois un feu d’artifice de nouveaux modèles. Après le X3 et la Série 6 GT en novembre 2017, nous avions annoncé une offensive produits de 40 véhicules. Nous présentons officiellement le X2 qui a été lancé en concession le 1er mars 2018. Nous avons aussi le X4 en première mondiale qui sera lancé en juin prochain. Nous avons aussi les facelift des Série 2 Active Tourer et Gran Tourer. Sans oublier la M3 CS avec une édition spécifique M2 et la M5 qui n’est pas encore sortie.

A. I. : Ne parle-t-on pas plus de mobilité que de voitures aujourd’hui ?

V. S. : Nous parlons aussi de mobilité depuis plus dix ans. Cela fait partie de notre stratégie lancée en 2007 et c’est complètement d’actualité pour nous. Pour rappel, nous avons une stratégie en quatre points : la voiture autonome, la connectivité chez BMW et Mini, l’électrification et les services partagés avec la famille Now. DriveNow étant le service en free flotting dans treize villes où l’on peut disposer d’une voiture n’importe où dans un périmètre donné. Nous avons d’ailleurs racheté récemment les parts de Sixt dans ce service créé en 2011.

A. I. : Quels sont vos résultats commerciaux en ce début d’année 2018 ?

V. S. : Nous avons réalisé une année de consolidation en 2017. Nous sommes leader des véhicules électrifiés, des super-sportives et des ventes aux entreprises. Notre stratégie complète en matière de motorisation permet de répondre à la demande de tous les utilisateurs et d’avoir cette position de leadership. C’est bien la preuve que l’éclectisme de BMW est présent sur le marché. Nous avons réalisé un bon début d’année 2018 malgré un léger recul en termes d’immatriculations. Nous sommes stables au niveau des particuliers alors que nous souffrons un peu au niveau des entreprises en raison d’une baisse des prises de commandes à la fin de l’année 2017. En revanche, nos commandes auprès des entreprises progressent de manière très favorable.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos