Virtuo finalise une levée de fonds de 80 millions d’euros

Publié le par

Virtuo vient de lever 80 millions d’euros en deux temps, un tour de table de 50 millions d’euros mené par Axa Venture Partners et un financement bancaire de 30 millions d’euros. De quoi assurer son expansion en Europe et l’électrification intensive de sa flotte.

DR / Virtuo
DR / Virtuo

L’entreprise Virtuo, dirigée par le brillant duo Karim Kaddoura et Thibault Chassagne, vient de finaliser une levée de fonds de 80 millions d’euros, en actionnant simultanément deux mécanismes financiers. D’une part, Axa Venture Partners a supervisé un tour de table de 50 millions d’euros, avec Bpifrance via son fonds Large Venture, Alpha Intelligence Capital, H14, ainsi que les actionnaires historiques, Balderton Capital, Iris Capital et Raise Ventures. D’autre part, une nouvelle ligne de financement pan-européenne a été obtenue auprès de Natixis et plusieurs établissements du groupe BPCE.

De 3 à plus de 10 marchés en Europe en 2025

En dépoussiérant et en digitalisant les codes de la location, Virtuo a trouvé sa place sur le marché traditionnel, avec un positionnement premium, tout en développant une offre de « use and pay per demand ». Ces nouveaux fonds vont lui permettre d’assurer son développement en Europe : « déjà présent en France (12 villes), au Royaume-Uni (3 villes) et en Espagne (3 villes), le service va s’exporter à Milan dès ce mois de mai et en Allemagne d’ici 2022, pour couvrir une dizaine de pays à horizon 2025 ». Virtuo jouera sur deux fronts, son offre grand-public et son offre pour les entreprises, « Virtuo for business ».

Par ailleurs, Virtuo va intensifier l’électrification de sa flotte de véhicules selon les temps de passage suivants : 50% de sa flotte d’ici 2025, pour atteindre 100% en 2030. Pour l’heure, au milieu des BMW (Série 1, X1), Fiat (500X), Mercedes-Benz (Classe A, GLA) et Peugeot (208), le Hyundai Kona Electric est disponible à la location.

1 million d’utilisateurs en 2025

En outre, Virtuo va continuer à innover au niveau des services, à l’image de « Virtuo Delivered », une option de livraison qui permet aux utilisateurs de réserver une voiture qui leur sera apportée et reprise en bas de chez eux, sans avoir à se déplacer en station. Testée à Londres, le service vient d’être déployé à Paris et à Madrid.

Au final, cette levée de fonds permet à Virtuo de se fixer un nouveau cap symbolique, à savoir 1 million d’utilisateurs à travers l’Europe en 2025, dixeunt Karim Kaddoura et Thibault Chassagne, avant de conclure en testant leur sens de la punchline : « Télécharger Virtuo, c’est comme avoir un garage dans votre téléphone, plutôt que des voitures garées devant chez vous ».

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos