Volkswagen Véhicules Utilitaires commercialise son e-Crafter

Publié le par

Commercialisé au prix de 69 500 euros, le premier utilitaire électrique de Volkswagen offre un volume de chargement de 10,7 m3 .

Volkswagen Véhicules Utilitaires commercialise son e-Crafter

Volkswagen Véhicules Utilitaires a lancé officiellement, à Toulon, le 8 décembre dernier, la commercialisation de son Crafter électrique baptisé e-Crafter. Partenaire rugby du RCT depuis de nombreuses années, la marque avait choisi le centre-ville pour tester la conduite et l’autonomie de ce nouveau modèle. Le résultat est plutôt convaincant avec une autonomie NEDC de 173 kilomètres qui devrait varier entre 120 et 130 kilomètres en homologation WLTP.

Un véhicule du dernier kilomètre pour répondre aux besoins des clients

Dans un contexte de forte mobilité dans les centre-villes et des contraintes qui y sont désormais associées, la marque a développé son e-Crafter en prenant soin d’analyser les besoins de ses clients. Pour cela, 210 profils de clients grande flotte ont été interrogés. 30 % d’entre eux réalisent plus de 175 kilomètres par jour, 55 % d’entre eux effectuent une moyenne de 70 à 175 kilomètres et 15 % font moins de 70 kilomètres par jour. La cible du e-Crafter concerne ainsi 47 % de ces clients dont 33 % sont des messageries du dernier kilomètre et des collectivités locales.

Équipé d’une batterie lithium-ion HV déjà utilisée sur l’e-Golf d’un poids de 344 kg, ce véhicule affiche une puissance de 136 chevaux et une puissante permanente de 68 chevaux. Le e-Crafter développe un couple de 290 Nm pour un régime de 12 000 t/min et une vitesse maximum de 90 km/h. Enfin, sa consommation électrique est de 21,54 kWh.

Le e-Crafter profite d’un volume de chargement de 10,7 m3, soit un volume identique au véhicule thermique. Deux modèles sont proposés en 3,5 t pour une charge utile de 950 kg et 4,25 t pour une charge utile de 1 700 kg. Cette dernière version nécessitant un permis PL.

Ce modèle électrique embarque de nombreux aides à la conduite et la connectivité habituelle de la marque. Commercialisé au tarif de 69 500 euros, ce véhicule bénéficie de 6 000 euros de bonus plus 2 500 euros de super bonus. Des aides régionales peuvent s’ajouter à ces aides comme c’est le cas notamment à Paris.

Pour ce modèle e-Crafter, la marque annonce un coût énergie aux 100 kilomètres de 1,87 euro hors taxes en se basant sur un tarif EDF Pro. L’entretien d’un tel véhicule annoncé tous les 50 000 kilomètres ou 24 mois est bien inférieur à un modèle thermique.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos