Volkswagen à la vitesse grand Watt

Publié le par

Volkswagen revoit encore à la hausse ses ambitions sur l’électromobilité et multiplie les initiatives autour de son plan Accelerate. Le projet Trinity en est un nouvel exemple.

Ralf Brandstätter, président de la marque Volkswagen. © Volkswagen
Ralf Brandstätter, président de la marque Volkswagen. © Volkswagen

Ralf Brandstätter, président de la marque Volkswagen, a annoncé le 5 mars dernier que le rythme de l’électrification allait être accéléré : « À l’horizon 2030, en Europe, la part des modèles électriques sera de 70 % dans nos ventes au lieu des 35 % initialement au programme. Nous irons plus loin que ce que la réglementation impose. En outre, au même horizon calendaire, la part de nos ventes électriques sera de 50 % en Chine et aux États-Unis ». Rappelons que la marque lance ce jour, lundi 8 mars, en France, la commercialisation de son premier SUV 100 % électrique (ID.4) et qu’elle mettra sur le marché douze nouveaux modèles zéro émission cette année et vingt d’ici à 2025.

La stratégie Accelerate comme point de convergence entre le développement des VE et des software cars

Volkswagen a aussi présenté un premier aperçu de son vaste projet Trinity. Il s’articule autour de trois axes forts : « une nouvelle plateforme intégrant des logiciels de pointe, la simplification de la structure d’approvisionnement, et une production intelligente et entièrement mise en réseau à l’usine de Wolfsburg ». « Trinity est une sorte de point de cristallisation pour notre stratégie Accelerate, un projet phare, notre Software Dream Car », souligne Ralf Brandstätter. Attendu pour 2026, le véhicule Trinity fera aussi valoir un temps de recharge très court et un niveau potentiel d’autonomisation de la conduite de niveau 4.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos