Volkswagen renforce sa présence en Chine

Publié le par

Avec l’ouverture de trois nouvelles usines, le groupe Volkswagen renforce son positionnement sur le marché chinois et ses capacités de production.

Volkswagen renforce sa présence en Chine

Avec l’ouverture d’une deuxième usine de production de véhicules à Foshan, c’est une méga usine qui a vu le jour dans le sud de la Chine. Par ailleurs, les usines de production de véhicules et de composants à Tianjin, dans le nord de la Chine, ont été regroupées sur un seul et même site. Avec l’usine existante de boîtes de vitesses, de nouvelles synergies seront mises en œuvre afin d’accroître l’efficacité de la production.

Les quatre nouvelles usines amélioreront considérablement la flexibilité de Volkswagen Group China, lui permettant ainsi de réagir plus rapidement aux besoins des clients. Dans l’usine FAW-Volkswagen, inaugurée fin août à Tianjin, plus de 300 000 SUV sortiront de la chaîne de montage chaque année (soit 1 200 unités par jour), formant ainsi la base de l’offensive SUV de Volkswagen Group China. Avec une capacité de production annuelle actuellement de 600 000 véhicules, l’usine de Foshan joue un rôle de pionnier dans la stratégie d’électrification du groupe Volkswagen. À Quingdao aussi, des véhicules électriques sortiront de la chaîne de montage, ainsi que des véhicules équipés de moteurs à combustion.

« Nous souhaitons apporter une contribution significative à l’électrification du marché des véhicules particuliers chinois. Environ 40 modèles de véhicules électriques seront produits en Chine d’ici à 2025 », assure Jochem Heizmann, membre du directoire de Volkswagen AG et président de Volkswagen Group China.

Le groupe Volkswagen compte désormais plus de 23 sites de production en Chine et 123 dans le monde.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos