Volkswagen reprend du service à Wolfsburg

Publié le par

La production des véhicules du groupe redémarre à 10-15 % de sa capacité, avant de passer la semaine prochaine à cadence moyenne de 40 %.

Volkswagen reprend du service à Wolfsburg

Quelque 8 000 collaborateurs ont repris le chemin de l’usine de Wolfsburg, en Allemagne, après plusieurs semaines d’inactivité. Si la reprise de la production sonne comme un soulagement pour le marché de l’automobile et l’économie allemande, la direction du site demeure prudente quant à une possible recrudescence de la contagion. « En termes de gestion de crise, il ne s’agit toutefois que de la première étape. Un élan supplémentaire est nécessaire pour stimuler la demande en Allemagne et dans toute l’Europe afin que les volumes de production puissent être progressivement augmentés » avertit Ralf Brandstätter, directeur des opérations de la marque Volkswagen Véhicules Particuliers.

Pendant quelques jours, la production de la Golf sera assurée par une seule équipe. La capacité sera réduite et les durées de cycle rallongées. Concernant les modèles Volkswagen Tiguan et Touran, ainsi que pour le Seat Tarraco, la production reprendra à partir du mercredi 29 avril. Le fonctionnement à plusieurs équipes ne devrait pas redémarrer avant la semaine prochaine. Cette semaine, environ 1 400 véhicules devraient être construits, puis ce niveau atteindra les 6 000 unités la semaine suivante avec la reprise du fonctionnement en plusieurs équipes, soit environ 40 % de la production. Les distributeurs allemands pourront ainsi recommencer à livrer des véhicules aux clients, sachant qu’environ 70 % des concessions ont déjà rouvert.

Un protocole de santé strict

Pour espérer atteindre ces chiffres, la marque a renforcé les mesures de distanciation et d’hygiène visant à protéger le personnel. Pour ce faire, elle a conclu un accord général d’entreprise qui contient cent règles sanitaires à respecter scrupuleusement. Il est ainsi demandé aux employés de prendre leur température tous les matins à leur domicile, de respecter les marqueurs de distanciation au sol lors des déplacements, de porter des masques de protection ou d’installer des séparateurs mobiles en plexiglas entre les collaborateurs. La fréquence de nettoyage des toilettes et des salles de réunion est renforcée et plusieurs centaines de postes de lavage des mains sont en cours d’installation dans toute l’usine. Des précautions nécessaires d’autant qu’en temps normal, « 2 600 fournisseurs de 71 pays (dont une large proportion en Allemagne) livrent quotidiennement environ 21 000 pièces différentes à l’usine de Wolfsburg dans près de 2 000 camions et 100 wagons. Et ce sont environ 180 wagons à deux niveaux et près de 185 remorques porte-voitures qui quittent l’usine chaque jour » précise le constructeur.

Après Zwickau, Wolfsburg est la deuxième usine de véhicules de la marque Volkswagen en Allemagne à reprendre la production après sa mise à l’arrêt à la mi-mars. La reprise progressive se fait sur la base de la disponibilité en pièces liée à l’impact de la pandémie du coronavirus, des exigences gouvernementales en Allemagne et en Europe, de l’évolution des marchés de vente et des modes de fonctionnement qui en résultent pour les usines.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos