Volkswagen va produire des batteries en Espagne via un consortium public-privé

Publié le par

Un consortium public-privé rassemblant Volkswagen, Seat, le gouvernement espagnol et Iberdrola va créer la première usine de batteries pour véhicules électriques d’Espagne. Un consortium qui se veut ouvert à d’autres partenaires.

Volkswagen va produire des batteries en Espagne via un consortium public-privé

Lors du congrès de l’UGT FICA, Reyes Maroto, ministre de l’industrie, du commerce et du tourisme du gouvernement espagnol, a annoncé la création d’un consortium public-privé réunissant l’Espagne, Seat, Volkswagen et Iberdrola pour construire une usine de production de batteries, qui sera située à proximité du site de Martorell (Barcelone) de Seat qui fabriquera des véhicules électriques.

Selon Reyes Maroto, ce consortium, une première de cette nature dans l’industrie automobile, doit permettre à l’Espagne de rester un moteur de la mutation vers une mobilité durable, faisant notamment référence au plan PERTE.

Le timing n’était pas laissé au hasard car l’annonce est intervenue la veille d’une prise de parole de la direction du groupe Volkswagen sur l’intensification de ses efforts de développement de véhicules électriques. Pour célébrer les 70 ans de l’usine Seat de Martorell, en présence du roi d’Espagne et du chef du gouvernement, le groupe a annoncé que la marque allait bénéficier d’une enveloppe de 5 milliards d’euros pour développer des VE, notamment le fameux projet Small BEV.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos