Volvo Cars : démarrage positif de l’exercice 2021 dans le monde

Publié le par

Depuis le début de l’année, le Volvo XC40 reste le cinquième modèle hybride rechargeable le plus vendu en France avec ses déclinaisons Recharge T4 et Recharge T5.

© Volvo Cars
© Volvo Cars

Avec une hausse de 29,1 % de ventes enregistrées au cours des deux premiers mois de l’année (à période égale avec l’année passée), la firme suédoise constate que l’ensemble de ses activités commerciales à travers le monde est dans le vert. Concrètement, 110 383 véhicules ont été vendus au cours des mois de janvier et février 2021 contre 85 494 exemplaires en 2020. Selon les conclusions de Volvo, cette croissance est due à une sortie progressive de la crise en Chine, ainsi qu’à d’excellentes performances aux États-Unis et à une augmentation des ventes en Suède.

En Chine, Volvo Cars a vendu 29 243 unités au cours des deux premiers mois de l’année, soit une augmentation de 160,6 % par rapport aux 11 220 unités en 2020. L’entreprise a ainsi compensé la chute des ventes, occasionnée par les fermetures liées au Covid-19 l’an dernier. Aux États-Unis, les ventes continuent de croître chaque année, atteignant les 17 315 unités en janvier et février, soit une hausse de 23,7 % (13 998 en 2020). Cette forte augmentation s’appuie sur le succès des SUV qui ont représenté 80 % du total des ventes. En Europe, les ventes ont augmenté de 5,5 % au cours des deux premiers mois de 2021 par rapport à la même période l’année dernière, soit 48 784 unités, principalement en raison de la croissance observée en Suède. Plus près, en France, Volvo Cars affiche des résultats en hausse de 1,3 % sur les deux premiers mois de l’année par glissement annuel, alors que le marché est en baisse de 14,2 %. Le constructeur a réalisé 2 361 immatriculations sur la période, dont 1 477 véhicules hybrides rechargeables (soit 62 % des immatriculations).

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos