Volvo Cars retrouve le chemin de la croissance au premier trimestre 2021

Publié le par

Au cours des trois premiers mois de l’année, Volvo Cars a plus que triplé le nombre d’abonnements en ligne Care by Volvo par rapport à la même période en 2020. Une croissance de 22 % a été enregistrée en glissement trimestriel.

© Volvo Cars
© Volvo Cars

Après une année difficile, ébranlée par la pandémie, la firme suédoise semble entrevoir le bout du tunnel. En effet, le constructeur enregistre le meilleur premier trimestre de son histoire avec 185 698 unités vendues contre 131 889 à la même période en 2020. Ses ventes mondiales ont donc augmenté de 40,8 % en trois mois. Cette performance a notamment été portée par le marché chinois où les immatriculations ont bondi de 117,7 % par rapport au premier trimestre de l’exercice précédent, passant de 20 780 unités en 2020 à 45 242 en 2021. « Grâce au maintien d’une forte demande pour la S90, produite localement, l’entreprise a fait bien plus que récupérer les ventes perdues en raison des restrictions liées à la Covid-19 », commente Volvo. Aux États-Unis, second marché porteur, les ventes ont atteint les 27 239 unités entre janvier et mars, contre 19 485 l’an passé (+ 39,8 %).
Enfin, en Europe, les ventes de Volvo se sont élevées à 87 457 véhicules, soit une progression de 24 % (70 510 véhicules au premier trimestre 2020). Selon les analyses du constructeur, cette hausse a essentiellement été portée par les marchés ayant su composer avec les interruptions liées à la Covid-19, et par une forte augmentation des ventes en Suède et au Royaume-Uni. Avec 4 085 immatriculations, Volvo Cars affiche sur le marché français des résultats en hausse de 31,6 % au cours du premier trimestre de l’année par glissement annuel, « soit 10,5 points de plus que le marché », selon ses observations.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos