Volvo Cars solde mai avec une baisse de 25,5 % de ses ventes mondiales

Publié le par

Le modèle le plus vendu en mai est le SUV XC60, suivi du SUV compact XC40 et du grand SUV XC90. Les SUV représentent 68,5 % des ventes totales de Volvo Cars le mois dernier, soit une progression de 61,0 % par rapport à mai 2019.

© Volvo Cars
© Volvo Cars

Malgré la reprise de la filière automobile, les ventes de véhicules accusent inexorablement du retard et les performances mensuelles s’en ressentent. Aucun constructeur n’a été épargné par la crise. Au cours du mois dernier, Volvo Cars a enregistré 44 830 ventes dans le monde contre 60196 unités à la même période en 2019. Ce recul des ventes mondiales représente - 25,5 % en un an. Même constat sur les cinq premiers mois de l’année : les ventes ont atteint 208 479 voitures cette année, contre 278 051 en 2019 (- 25 %).

Étant donné que les mesures de confinement ont été instaurées et levées en décalé par les différents gouvernements, certains pays constatent une reprise de la fréquentation en concession, tandis que d’autres maintenaient l’arrêt de leurs activités. En Chine, premier pays touché par le virus et donc confiné, la marque suédoise affiche une augmentation de 21,8 % de ses ventes en mai dernier (15 132 unités en 2020 contre 12 425 en mai 2019). C’est d’ailleurs le seul territoire qui affiche une croissance de ses performances. En revanche, frappée par la crise dès février, la Chine observe une baisse de ses ventes pour la marque suédoise de 7,1 % sur les cinq premiers mois de l’année.

Le mois dernier, 9 519 unités ont trouvé un acquéreur aux États-Unis. Une baisse de seulement 2,5 % par rapport à l’an dernier (9 761 unités) dans la mesure où le déconfinement d’un certain nombre d’États a fortement relancé les ventes. Avec 32 870 unités écoulées entre janvier et mai, les ventes américaines ont chuté de 18,2 % à période égale avec 2019.

Enfin, en mai dernier, les ventes européennes étaient toujours impactées par les mesures de confinement liées à la pandémie du Covid-19. Les établissements automobiles n’ont rouverts leurs portes qu’à partir du 11 mai. Toutefois, elles présentent des signes d’amélioration par rapport au mois d’avril, résultat du déconfinement de plusieurs pays. Volvo Cars a vendu 14 965 unités en Europe en mai, soit un recul de 49,6 % par rapport au même mois l’année dernière (29 681 véhicules). Sur les cinq premiers mois de l’année, les ventes ont reculé de 34,3 % passant de 144 164 en 2019 à 94 758 en 2020.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos